La culture est un levier de cohésion sociale, de développement durable et d’attractivité des territoires.
Dans la perspective du Salon des maires qui se tient du 22 au 24 novembre, le ministère de la Culture a choisi de présenter cette année de nombreux dispositifs pour le développement des politiques culturelles territoriales.

Dans le contexte d’une politique des langues ancrée dans les territoires, la DGLFLF propose deux opérations au salon :

  • Le 23/11 de 17h00 à 17h30, le laboratoire mobile des langues ECOUTER-PARLER sera présenté par le délégué général Paul de Sinety et Olivier Baude, responsable scientifique du projet. Né d’une volonté de nouer un dialogue de proximité avec nos concitoyens, ce laboratoire a vocation à sillonner les territoires, afin de faire découvrir le français parlé et les langues de France. Ce dispositif, participatif et interactif, permet ainsi de constituer un portrait sonore de notre pays et de ses régions.
  • Le 24/11 à 11H45, les pactes linguistiques seront présentés par Claire Extramiana, conseillère du délégué pour l'action territoriale. Ces pactes permettent de mieux articuler les projets linguistiques aux spécificités d’un territoire et de renforcer la coopération entre État et collectivités. A travers eux sont pris en compte la cohésion sociale (lutte contre l’illettrisme, maitrise du français et action culturelle), la promotion de la diversité culturelle et linguistique (accueil de la francophonie en France, langues régionales), l’innovation et les technologies de langage.

Retrouvez la DGLFLF sur le stand du ministère de la Culture au salon des maires, Porte de Versailles, au pavillon 2.3 – A21.

Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse du ministère de la Culture.