Ce colloque, qui aura lieu les 28 et 29 novembre à l’École normale supérieure, 45 rue d’Ulm (Salle Dussane) à Paris, est organisé par le LATTICE (Laboratoire de linguistique et de traitement automatique des langues rattaché au CNRS), avec le soutien de la DGLFLF.

Le débat qui secoue la société française actuellement autour de la féminisation des noms de métiers, de l’écriture inclusive, et plus largement, sur la possibilité d’un langage dit épicène, amène à dépasser la question de la « féminisation » en incluant la question du masculin à la fois en synchronie et en diachronie.

Téléchargez le programme (PDF)

Pour vous inscrire, complétez ce formulaire