La DRAC Grand Est soutient et encourage les acquisitions des musées de France du Grand Est à travers le Fonds Régional d’Acquisition des Musées (FRAM). En 2021, l'Etat et la région ont ainsi consacré 302 405 euros à ce dispositif partenarial visant à enrichir les collections des musées du territoire.

 

Ce sont 68 dossiers d’acquisition qui ont été soumis par les musées lors des deux sessions du FRAM organisées en 2021.

tableaux : L'homme jonglant avec des torches, par Charles Amandis-Lamusse, et tableau : Mort de la femme colosse, par Georges Hugues Merle
Châlons-en-Champagne, musée des beaux-arts et d'archéologie : tableau : L'homme jonglant avec des torches, par Charles Amandis-Lamusse, 1ère moitié du XXe siècle, et tableau : Mort de la femme colosse, par Georges Hugues Merle, 1878.

L’essentiel des acquisitions à titre onéreux sont faites au profit de musées dépendant de collectivités publiques, départements ou communes, souvent situés dans des villes moyennes, qui poursuivent une politique d’acquisition dynamique. L'objectif serait, eu égard aux disponibilités budgétaires, et compte tenu de leur faible marge de manœuvre financière, de voir les musées de type associatif bénéficier plus fortement de ce dispositif de financement.

Tous les catégories de musées sont représentés (archéologie, art, arts décoratifs, histoirescienceshistoire naturelle, techniques, ethnologie...), comme l'illustrent quelques exemples montrés sur cette page. 

Montant du FRAM 2021

Tulips from Mailly-le-Château par Neil Beloufa, 2020
Épinal, musée départemental d’art ancien et contemporain : technique mixte : Tulips from Mailly-le-Château 789VGTTT, 2020, par Neil Beloufa, 2020

Le coût global d’acquisition des objets présentés au FRAM en 2021 est de 952 212 euros pour un montant de subventions distribué par le FRAM de 302 405 euros :
- Région Grand Est : 163 772 euros
- Etat/DRAC Grand Est : 138 633 euros

Le Fonds du patrimoine : un soutien complémentaire de l'Etat

Nogent-sur-Seine, Musée Camille Claudel. Camille Claudel (1864-1943) Le Dieu envolé, vers 1895 ? Plâtre - 72 x 38 x 56 cm

L’Etat soutient également les acquisitions d'envergure des musées à travers le dispositif du fonds du patrimoine (Service des musées de France / Direction générale des patrimoines du ministère de la Culture);

Une aide qui n’est pas cumulable avec la part Etat du FRAM, mais qui peut en revanche s’ajouter à une subvention du conseil Régional au titre du même FRAM.

En 2021, le Fonds du patrimoine a accompagné, à hauteur de 90 000 euros, l’acquisition, par le musée Camille Claudel, à Nogent-sur-Seine, de la sculpture Le Dieu Envolé, exécutée par Camille Claudel vers 1895.

Une acquisition réalisée également grâce au soutien du Département de l'Aube (117 000 €), de la Région Grand Est, dans le cadre du FRAM (25 000 €), de l'association des Amis du musée (10 000 €), ainsi que d'un mécène privé et de la Ville de Nogent (58 000 €).

32 dessins de costumes : 29 dessins de costumes de scène de  la pièce La biche au bois ou le royaume des fées et autres costumes, par Paul Hadol, vers 1865-1867, et 3 dessins  de costumes pour un projet non identifié, par Jules Cornillet, 3e quart du XIXe siècle
Remiremont, musée Charles de Bruyères : 32 dessins de costumes : 29 dessins de costumes de scène de
la pièce La biche au bois ou le royaume des fées et autres costumes, par Paul Hadol, vers 1865-1867, et 3 dessins
de costumes pour un projet non identifié, par Jules Cornillet, 3e quart du XIXe siècle

Les acquisitions illustrent la vitalité des musées

Malgré une légère augmentation des acquisitions par rapport aux dernières années, l’intégralité des crédits alloués au FRAM n’a pas été consommée en 2021. Les crédits non utilisés ont été, pour la part Etat, en majorité redirigés vers la restauration des collections muséales.  

Les acquisitions onéreuses des musées participent de la richesse de leurs collections et de leur vitalité, ce sont en effet les seules que les établissements peuvent sciemment choisir. Ces acquisitions représentent pour ces structures un véritable investissement, qui contribue de l’attractivité du musée et de la région.

éalisation en céramique, Femme idéale, par Fabienne Auzolle, 2019
Guebwiller, musée Théodore Deck et des Pays du Florival : réalisation en céramique, Femme idéale, par Fabienne Auzolle, 2019

Valoriser les acquisitions des musées réalisées avec l'aide du FRAM

C’est dans ce sens qu’a œuvré l'exposition "Enrichir les Musées du Grand Est", présentée de septembre à octobre 2021, au siège de la Région Grand Est à Strasbourg, où le public a pu découvrir quelques acquisitions ayant bénéficié de l’aide du FRAM.

21 pièces de coutellerie (6 couteaux à battre, 6 fusils,  ensemble de 12 couteaux de table, 2 couteaux fermants, 1 paire de ciseaux de lingère, 4 paires de ciseaux à broder, 1 paire de ciseaux à ongles), début du XXe siècle
Nogent, musée de la coutellerie, lot de 21 pièces de coutellerie (6 couteaux à battre, 6 fusils, ensemble de 12 couteaux de table, 2 couteaux fermants, 1 paire de ciseaux de lingère, 4 paires de ciseaux à broder, 1 paire de ciseaux à ongles), début du XXe siècle
Journée de rencontre et d'échange annuelle des Musées Grand Est

La question des acquisitions des musées, de leur actualité et de leur avenir sera par ailleurs évoquée lors de la journée annuelle de rencontre et d’échange, organisée le 10 décembre 2021, à Nancy, par la section fédérée de l’Association Générale des conservateurs des collections Publiques de France : Musées Grand Est.

tableau : Ézéchias fait abattre le serpent d'airain, par Louis-Joseph Le Lorrain
Strasbourg, musée des beaux-arts : tableau : Ézéchias fait abattre le serpent d'airain, par Louis-Joseph Le Lorrain, 1739
Journée débat sur l'acquisition des musées

Enfin, une journée débat consacrée au même thème se tiendra dans un avenir proche, avec pour ambition d’informer les musées et leurs tutelles sur les dispositifs auxquels ils ont accès.

Contrebasse, par Charles Jean Baptiste Collin-Mézin, 1955
Mirecourt, musée de la lutherie et de l'archèterie françaises : contrebasse, par Charles Jean Baptiste Collin-Mézin, 1955
3 tirages argentiques de photographies : Winter apple, Château d’Haroué, Lorraine, France,  Stanislas place, Lorraine, France, par Michael Kenna, 2013
Nancy, musée des beaux-arts, 3 tirages argentiques de photographies : Winter apple, Château d’Haroué, Lorraine, France, Stanislas place, Lorraine, France, par Michael Kenna, 2013

En savoir plus sur le FRAM