Le 7 décembre dernier se tenait la 5ème Journée du Réseau du Cycle des Hautes Etudes de la Culture à Sciences Po Paris.

Les membres des promotions Jeanne Laurent, Agnès Varda, Sonia Delaunay et de la session en cours étaient invités à se rencontrer le temps d’une journée, et à échanger avec les étudiants de Sciences Po en Spécialité Culture de l'Ecole d'Affaires Publiques et en Master en Arts Politiques qui se sont joints aux ateliers. De fait, le doyen de l’Ecole d’Affaires Publiques, Philippe Martin, ainsi que le directeur général de Sciences Po Paris, Mathias Vicherat, ont confirmé leur vif intérêt pour les réflexions collectives engagées en faveur d’un monde culturel moins fractionné.

20221207_123653.jpg

La journée fut placée sous le signe de la réflexion prospective : auditrices, auditeurs, étudiantes et étudiants étaient organisés en groupes de jeu de rôle inspiré du collectif de designer Vraiment Vraiment. En 2050, selon le hasard de circonstance qu’aurait connu leur territoire, les joueurs ont imaginé ensemble une politique culturelle prioritaire à y mener, puis les leçons à en tirer pour notre présent. En écho, Marc Drouet, directeur régional des affaires culturelles Auvergne-Rhône-Alpes, nous a offert un moment privilégié quant aux mutations du regard collectif en nous invitant à faire un pas de côté.

IMG_0122.jpg

Enfin, grâce à Leila Benaouali, directrice de la compagnie chorégraphique DANS6T et auditrice de la session 22-23, les participants ont profité d’un spectacle de danse ainsi que d’un temps d’échange avec Bouziane Bouteldja, chorégraphe et directeur artistique de la compagnie.