Ne ratez pas le coche ! La chronique de Pierrette Crouzet-Daurat est consacrée ce mois-ci aux équivalents recommandés pour coach.

Mais, au fait, d’où vient le mot coach ? Du français « coche » (voiture, carrosse) bien sûr ! Dans l’argot universitaire du XVIIe siècle, c’est le « répétiteur qui aide un étudiant en vue d’une épreuve », en l’entraînant… comme une voiture !

La Commission d’enrichissement a publié au Journal officiel en juillet 2005 une recommandation pour nous inciter à puiser dans la richesse du vocabulaire français : « répétiteur », « mentor » ou encore « entraîneur ». Les mots français ne manquent pas !

Apprenez-en plus sur ce terme et bien d'autres dans la chronique « En bons termes » de l'émission « De vive(s) voix », présentée par Pascal Paradou sur RFI.

Un site et une base de données : FranceTerme

Découvrez près de 8 000 termes pour désigner en français des innovations et des notions nouvelles sur www.franceterme.culture.fr en ligne et sur application mobile.