La DRAC, l’ARS Île-de-France et la Briqueterie invitent soignants, soignés, artistes et institutions, à partager leurs expériences et explorer l’intersection entre les pratiques de la danse et du soin le jeudi 17 mars à partir de 10h.

Quel rôle joue l’imaginaire de la danse dans l’exercice de réparation ? Comment se réinventer et réinventer notre relation à l’autre, faire de nos vulnérabilités une force ?

Les ateliers alterneront pratique et réflexion, une tenue confortable et un tapis vous seront indispensables.

Jeudi 17 mars à partir de 10h

Inscription : remplir le formulaire d'inscription

Déroulé de la journée
9h30 - accueil
10h - Conférence introductive

Par Barbara Formis, maîtresse de conférences, université Paris 1, Panthéon-Sorbonne, Institut ACTE, co-directrice du Laboratoire du Geste

11h – Atelier en trois temps : témoignage | pratique | retour d’expérience

Participation à l’un des trois ateliers

  • Atelier Extensions de corps sonores - Corps magnétiques / Massimo Fusco

Atelier animé par Iris Medeiros, danseuse et conférencière

Expérience portée par les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis avec les EHPAD de Bagnolet : la Résidence Marie, la Butte aux Pinsons, les Floralies et le centre d'animation pour sénior Paul Coudert.

Danseur et praticien en massage Tui Na, Massimo Fusco entreprend de mettre en relation les pratiques artistiques et les méthodes somatiques dans une installation sonore immersive Corps sonores. Pour prolonger l’expérience de cette installation, Extensions propose un éventail de pratiques artistiques et somatiques (méditation pleine conscience, auto-massage, danse, lecture, écriture instantanée…). Une expérience pour se reconnecter à son corps, ses sensations, ses histoires, un moment de lâcher-prise loin de l’agitation quotidienne.

  • Atelier Danse et Parkinson

Atelier animé par Clint Lutes et Dr. Cécile Rativet-Montoya

Expérience accueillie par micadanses

Clint Lutes est artiste associé à DaPoPa, projet qui mobilise les pratiques et les talents de danseurs contemporains pour déjouer les troubles du mouvement trouvés dans les pathologies neurodégénératives. Cet atelier présente les bénéfices et intérêts de la danse improvisée et les pratiques somatiques pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, leurs proches, les personnes travaillant dans les domaines médico-sociaux et les chercheurs.

  • Atelier autour du projet Saisir au passage et ses constellations (suite)

Atelier animé par Agate Pfauwadel et Céline Schneider

Expérience présentée par Mohamed, Elizabeth, Abdsamad et Myriam, jeunes accueilli·e·s en établissements médico-sociaux (IME Jean-Marc Itard du Blanc-Mesnil et l’EPMSD les Moulins Gémeaux de Saint-Denis) accompagné·e·s par Agathe Pfauwadel, chorégraphe-interprète et Céline Schneider, psychomotricienne

Saisir au passage et ses constellations est un projet territorial de créations dans le monde du soin de la Compagnie Pasarela. Déployant une mise en interaction mutuelle de structures médico-sociales et sanitaires, d’artistes et de lieux culturels sur le territoire de la Seine-Saint-Denis, ce projet aide à découvrir le monde par et avec la danse. Ce Laboratoire hybride invite pêle-mêle à la mise en mouvement, à l’expérience artistique imprévisible, à la rencontre singulière pour créer, imaginer et mettre en œuvre du commun.

13h - déjeuner

14h - Leçon d’anatomie fantasmée d’Anne Juren

Performance participative suivie d’un échange

Comment rendre accessible le voyage interne et complexe de nos corps en mouvement permanent ? Installée à Vienne, la chorégraphe Anne Juren se situe dans un courant qui pense l’ "expended choreography" ou "chorégraphie élargie", c’est-à-dire l’expansion de l’écriture du mouvement au-delà des corps des danseurs. Pour cela, elle délocalise la danse directement dans le corps des spectateurs par l’utilisation quasi systématique de la parole et de la fiction anatomique.

16h - pause

16h30 - Ateliers en trois temps : témoignage | pratique | retour d’expérience

participation à l’un des trois ateliers

  • Atelier Extensions de Corps sonores de Massimo Fusco
  • Atelier Danse et Parkinson de Clint Lutes
  • Atelier autour du projet Saisir au passage et ses constellations (suite) d’Agathe Pfauwadel et Céline Schneider

18h30 à 19h15 - Synthèse et conclusion de la journée

par Kitsou Dubois, chorégraphe, directrice de la Compagnie Ki Productions et chercheuse en danse

Avec son expérience singulière de chorégraphe de l’apesanteur, Kitsou Dubois investit depuis plusieurs années le milieu psychiatrique, elle est également intervenante au DU "Arts et médiations thérapeutiques" de l’Université Paris 7 Denis Diderot. Elle développe avec l'hôpital Paul Guiraud à Villejuif en collaboration avec la Briqueterie CDCN, un atelier soignants/soignés intersectoriel. Cet atelier est soutenu par la DRAC d'Île de France et l'ARS dans le cadre du programme Culture & Santé. Elle a également mis en place un travail de réflexion / action avec les équipes soignantes et les éducateurs spécialisés, sur leur pratique, intimement liée à la présence du corps dans l’accompagnement des jeunes.

La briqueterie vous propose de rester dîner et de découvrir...

20h30 - CONCHA, Histoires d’écoute de Marcela Santander Corvalán et Hortense Belhôte

Paula-duró,-Anubis-pandura -site.jpg

© Paula Duró‍‍

La chorégraphe et danseuse chilienne Marcela Santander Corvalán invite l’historienne de l’art et comédienne française, Hortense Belhôte à revisiter sa création Quietos, sous la forme d’une conférence performée. La "concha", coquillage commun est une véritable caisse de résonnance naturelle, le plus ancien instrument de musique. En Amérique latine, c’est aussi une insulte qui désigne le vagin. Un «"émetteur et récepteur", une troisième voix, "entre la passive et l’active".

Toute la journée, dans le hall d'accueil de la briqueterie, découvrez l'exposition de photographies de Jean-François Lançon, en collaboration avec les participants du groupe "En mouvement" mené par Kitsou Dubois à la Briqueterie.

Dans le cadre du programme Culture & Santé en Île-de-France
bandeau-logo.jpg

Informations pratiques

Ouvert à tou·te·s

Gratuit sur inscription : Formulaire d’inscription

Vous participerez à un atelier le matin et l’après-midi, pensez à vous vêtir d’une tenue confortable et d’apporter un tapis. Les propositions pour le déjeuner sont indiquées dans le formulaire.

+ d’infos : 01 46 86 17 61 ; accueil@labriqueterie.org

La Briqueterie vous accueille en tenant compte des conditions sanitaires actuelles. Merci de présenter votre Pass vaccinal, d’appliquer les gestes barrières et de porter un masque.