Accord-cadre en faveur de la culture pour tous et du contrat d’inclusion territoriale passé entre Grand Paris Sud Est Avenir et la DRAC pour des résidences-missions d’artistes pour la période 2023/2025.

 

Ces résidences-missions déployées dans le cadre de ce dispositif sont organisées à des fins d’éducation artistique et culturelle par des actions irrigant l’ensemble du territoire afin de réduire les inégalités d’accès à la culture qui tiennent au déficit d’offre culturelle locale, à l’enclavement de certaines zones ou au fait que certaines populations soient captives de leur bassin de vie. Il invite à réinvestir nos espaces naturels, lieux publics qu’il importe de considérer avec plus d’attention afin de mieux faire société.

Adaptation de l’expression "un esprit sain dans un corps sain"

La thématique "Pulsations naturelles et culture vivante" retenue sur la période 2023/2025 s’envisage comme une adaptation de l’expression "un esprit sain dans un corps sain" au contexte particulier de mise en œuvre du Plan Climat à l’échelle de GPSEA en cette période de sortie de pandémie de Covid-19 et de veille des Jeux Olympiques. Elle vise notamment à valoriser le patrimoine naturel existant et à le faire découvrir plus largement à la population, à initier des démarches artistiques et culturelles autour des différentes actions du PCAET (éco-exemplarité, climat, économies circulaires…) et à inventer de nouveaux dialogues entre activités physiques et arts favorisant des gains essentiels en matière de bien-être, de santé et de vivre ensemble.

Orientations pour 2023/2025

Cet appel à projets nécessite de cibler les communes, quartiers et publics concernés par ces déséquilibres en particulier pour ce qui concerne l’éducation artistique et culturelle. Pour rappel, les 11-24 ans représentent près de 18% de la population des 16 communes du territoire (près de 60 000 habitants) et 6 communes de Grand Paris Sud Est Avenir sont concernées par des programmes de renouvellement urbain (cf. annexe) où résident plus de 8% de la population (26 000 habitants) ; quartiers où on dénombre plus de familles nombreuses et monoparentales, où les revenus médians déclarés ne dépassent pas 16 000 € (contre 22 480€ en moyenne à l’échelle de GPSEA) et où près d’un tiers de la population est situé en dessous du seuil de pauvreté (de 27% à 37% selon les quartiers).

Accompagnement

Le collectif d’artistes doit impérativement détenir un numéro de SIRET et être autonome dans ses déplacements. Véhicule souhaité notamment pour les déplacements dans les zones Est du territoire mal desservies par les transports en commun. Un apport substantiel est consacré à la rétribution du collectif d’artistes afin d’allouer des moyens financiers et permettre les meilleures conditions possibles de création, diffusion et médiation au service des habitants.es. Une convention tripartite de résidence-mission spécifiant les engagements respectifs de GPSEA, du collectif accueilli et de l’État est signée avant le début de la résidence.

Éligibilité

Peut faire acte de candidature, tout artiste ou professionnel de la culture ou collectif d’artistes français ou étranger mais maîtrisant la langue française. Le candidat doit avoir à son actif une activité de recherche et de création, une expérience significative dans le domaine de la pédagogie et /ou de la médiation et être en mesure de s’impliquer pleinement dans ce dispositif particulier que représente la résidence-mission. L’autonomie de déplacement est une nécessité, les collectifs pluridisciplinaires seront particulièrement étudiés.

Modalités de candidatures

Dossier de candidature au format PDF (5 Mo maxi) à adresser par mail, en indiquant dans l’objet l’axe choisi, ou via le site internet WeTransfer : actionsculturelles@gpsea.fr. La date limite de candidature a été fixée au 15 janvier 2023.

  • Le choix d’un axe en déclinaison de la thématique générale
  • Une note d’intention (3 pages maximum) motivée, les orientations artistiques du projet proposé intégrant la thématique et prenant en compte les particularités du territoire
  • Une note faisant état d’une expérience similaire qui expliquera les liens créés entre l’artiste et les publics rencontrés et fera état des expériences de médiation et d’action culturelle
  • Un dossier de présentation de l’artiste ou du collectif retraçant sa démarche
  • Une liste des œuvres disponibles et du calendrier de leurs diffusions dans la mesure où celles-ci sont programmées sur le territoire ou à proximité afin d’encourager les publics à les découvrir

Pour les candidats lauréats, les documents administratifs et financiers seront à transmettre à la Direction des Sports et de la Culture de Grand Paris Sud Est Avenir. Plus d’informations auprès des référentes du CIT à la Direction des Sports et de la Culture : Tél. 01 41 94 32 06 - actionsculturelles@gpsea.fr

Téléchargez l'intégralité de l'appel à candidature