À l’occasion des 150 ans de la naissance de Bonnard, commémorés en 2017, le musée Bonnard (Le Cannet, Alpes-Maritimes) souhaite enrichir ses collections avec une oeuvre nabie, période significative des travaux de jeunesse du peintre. Jusqu’au 3 juillet, le musée lance sa première campagne de financement participatif et fait appel à la générosité du public pour l’aider à acquérir l’oeuvre "Les Grands Boulevards".

La politique d’acquisition est celle d’un musée monographique dont l’ambition est de présenter au public, l’ensemble des périodes de l’artiste. Même si le coeur de ses collections reste la période du Cannet - à partir des années 20 - le musée possède déjà, quelques chefs-d’oeuvre de jeunesse de Bonnard. Aussi, cette nouvelle acquisition lui permettrait d’exposer plus largement aux visiteurs toute la finesse de cette époque.

Pierre Bonnard,
Les Grands Boulevards (vers 1895),
30.5 x 48 cm,
Encre et gouache sur papier,
Collection particulière.

Réalisée vers 1895, Les Grands Boulevards est un exemple fameux des travaux de Bonnard, le « Nabi très japonard ». Cette peinture sur papier tire ses sujets des scènes de la vie parisienne, de sa modernité et de ses nouveaux lieux de loisirs qui attirent la foule, notamment sur les Grands Boulevards. La profondeur de l’encre noire, appliquée au pinceau, les personnages et la composition de ce décor urbain évoquent les estampes japonaises et la technique des ombres chinoises alors en vogue.

Le musée souhaite l’acquérir car elle possède des qualités rares. Au-delà de son état de conservation exceptionnel, il ne reste aujourd’hui que peu d’exemples de ces peintures à l’encre de Chine parfois rehaussées de gouache, comme ici, alors que cette pratique était majeure dans le cercle des Nabis.

Autre atout majeur, cette oeuvre a été achetée directement à Bonnard, par le père de l’actuel propriétaire, au milieu des années 40. Elle a été très peu exposée et donc peu vue par le public. Sa dernière exposition datant des années 70.

Le musée fait appel, jusqu’au 3 juillet (10h17), à la générosité du public via la plateforme de financement participatif Kisskissbankbank.com sur laquelle vous pouvez retrouver tous les détails du projet : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/acquisition-d-une-oeuvre-de-pierre-bonnard?utm_source=CP&utm_campaign=launch&utm_medium=CP