Le 14 avril 2018, la Chapelle Saint-Jacques, centre d’art contemporain de Saint Gaudens, accueillera la première proposition artistique de Nicolas Daubanes issue de la résidence d'artiste à la briqueterie de Nagen.

Depuis novembre 2017 et pendant plusieurs mois, l’artiste Nicolas Daubanes (Lauréat du Grand Prix Occitanie d’Art Contemporain 2017), a été invité en résidence à la briqueterie de Nagen (Haute-Garonne) pour explorer la matière céramique au rythme des gestes et des outils de l’équipe. C’est sous l’impulsion du ministère de la Culture et avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Occitanie, que Collective Pulse, agence de facilitation en management d’équipe, et le Pôle européen de la Céramique se sont associés pour mettre en œuvre ce projet singulier mêlant recherches artistiques et dynamique d’équipe.

Le 14 avril 2018, La Chapelle Saint-Jacques, centre d’art contemporain de Saint Gaudens accueillera la première proposition artistique issue de cette résidence, exposition qui sera suivie d’une série de rendez-vous jusqu’à la fin de l’année 2018.

Au centre d’art, Nicolas Daubanes s’inspire d’une image d’archive datant de janvier 1972 pour reconstruire le toit de la prison de Nancy, à partir de tuiles produites au cours de sa résidence à la briqueterie : « Ces tuiles seront comme un document de cette révolte ».

Vernissage le 14 avril 2018. Exposition visible du 14 avril au 16 juin 2018

Cette exposition sera suivie de plusieurs autres :
• Au Château de Jau à Cases de Pène, Pyrénées-Orientales – Vernissage le 29 juin 2018
• À la briqueterie de Nagen, à Saint Marcel Paulel,  Haute-Garonne- Vernissage courant septembre 2018
• Au PAC / Château de la Falgalarié à Aussillon, Tarn – Vernissage courant octobre 2018