Candidat pour une inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le phare de Cordouan sera mis à l'honneur le 15 mars dans un webinaire au cours duquel des spécialistes décrypteront les différentes facettes de ce lieu emblématique.

Le phare de Cordouan est depuis 2016 candidat pour une inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette candidature est le fruit d’un travail commun entre les acteurs du territoire, pour une vision pérenne, respectueuse et ambitieuse du monument et de son environnement.

À cette occasion, le Syndicat Mixte pour le Développement Durable de l’Estuaire de la Gironde (SMIDDEST) - gestionnaire du phare de Cordouan - et ses partenaires, la Direction régionale des affaires culturelles de Nouvelle-Aquitaine (DRAC), la Direction régionale de la Mer Sud-Atlantique (DIRM), la Région Nouvelle-Aquitaine, les Départements de Charente-Maritime et de Gironde, organisent, en partenariat avec l’Institut national du patrimoine, un webinaire entièrement consacré à ce monument d’exception.

Prouesse architecturale et technique édifiée en pleine mer à l’embouchure de l’estuaire de la Gironde, le phare de Cordouan, majestueusement élancé vers le ciel, résiste depuis plus de 400 ans à l’assaut des eaux tumultueuses de l’Atlantique et de la Gironde. Premier phare français classé Monument historique en 1862, ce lieu exceptionnel du patrimoine national illumine depuis 1611 les côtes girondines et charentaises.

Désigné « Phare de l’année » par l’Association Internationale de Signalisation Maritime (IALA) en 2019, Cordouan incarne à lui seul le génie créateur humain et les grandes phases de l’histoire des phares. Aux 25 000 visiteurs qui tentent l’aventure chaque année le temps d’une marée basse, Cordouan dévoile généreusement ses secrets : pilastres et frontons, mascarons espiègles ou bienveillants, stéréotomie exceptionnelle, escalier monumental etc. Sur la pierre des 301 marches menant à la lanterne, s’entrelacent la volonté des rois de France, le génie des architectes et des ingénieurs, la passion de générations de gardiens et des navigateurs pour ce haut lieu du patrimoine maritime. Son élégante silhouette continue de protéger et d’éclairer les marins, nuit après nuit, tempête après tempête.

Au cours des conférences et tables rondes qui se tiendront tout au long de ce webinaire, des spécialistes apporteront des éclairages riches et complémentaires permettant de valoriser les différentes facettes de ce lieu emblématique. Toutes les interventions du webinaire seront traduites en anglais en simultané et accessibles via Zoom. Une retransmission en direct sera également proposée sur la chaîne YouTube du phare de Cordouan.

Un protocole d'accord entre le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère de la Culture accorde à la DRAC Nouvelle-Aquitaine la maitrise d'ouvrage pour la restauration du phare dans le cadre d'un programme pluriannuel préétabli. La DRAC accompagne également le SMIDDEST, gestionnaire du phare, dans la candidature du monument à la liste du patrimoine mondiale de l'UNESCO. 

 

Le phare de Cordouan. De la connaissance à la valorisation d'un bien universel

webinaire lundi 15 mars 2021   9h15-17h15

Programme webinaire 15 mars.pdf

pdf - 321 Ko
Télécharger

Formulaire d'inscription ou via le site du phare de Cordouan (un lien de connexion vous sera envoyé quelques jours avant le webinaire).

Contacts

  • Manuela Bazzali, responsable de la Communication et de l’Observation culturelle, 05 57 95 02 56
  • Rose-Marie Bordillon, chargée de la Communication et de l'Observation culturelle, 05 57 95 01 70