La commune de Montchuchon (Manche) inaugurait le 21 octobre 2021 la restauration de son église Saint-Martin ainsi que l'installation de vitraux contemporains, fruits de la commande publique, dispositif du ministère de la Culture, direction générale de la création artistique.

La commande publique

La commande publique artistique est un dispositif du ministère de la Culture qui vise à permettre aux artistes de réaliser des projets dont l’ampleur, les enjeux ou la dimension nécessitent des moyens inhabituels. Ce dispositif volontaire donne un souffle nouveau à l’art dans l’espace public. Présent dans des lieux très divers, de l’espace urbain au monde rural, des monuments historiques aux jardins, des sites touristiques à l’espace public qu’est l’Internet, l’art de notre temps dans l’espace public met en jeu une grande variété d’expressions plastiques parmi lesquelles la sculpture, la photographie, le graphisme, le design, les nouveaux médias, les métiers d’art, l’aménagement paysager ou les interventions par la lumière et la diversité des esthétiques.

Ce soutien à la création du ministère de la Culture - Direction générale de la création artistique répond aux enjeux de l’élargissement des publics de l’art contemporain et de l’encouragement des artistes à créer des œuvres inédites et exceptionnelles.

Pour en savoir plus : commande publique & soutien aux commandes artistiques du ministère de la Culture

 

Les vitraux contemporains de l'église saint-Martin de Monthuchon                  

©Emile Barret

A l'initiative du maire de la commune de Monthuchon (50) profitant du projet de rénovation de l’église, l'idée de l'installation d'une œuvre contemporaine au sein de l'édifice a germé et abouti à cette réalisation.

©Emile Barret

Le sujet de la reprise des dix-huit baies, de la qualité de la lumière produite à l’intérieur de l’édifice, réclamait effectivement une attention particulière : comment déployer, comment révéler les atouts de l’église Saint-Martin et les meilleurs aspects de son architecture ? C’est cette interrogation qui a peu à peu guidé l'idée d'une création de vitraux, la constitution du comité de pilotage dédié et l’esquisse de Jenna Kaes.

Il en advient une œuvre originale, une rencontre heureuse et formidable entre l’art et l’architecture, une rencontre humaine également, qui s’est avéré fructueuse. La commande artistique noue ici un lien nouveau entre le cadre patrimonial de l’église et la création contemporaine.

©Emile Barret

L'effet est réussi tant on apprécie le résultat esthétique, tant il opère – et le signe dynamique est là – un dialogue, un passage d'une époque à l'autre, la projection possible entre un patrimoine et la création.

 

Jenna Kaes

Jenna Kaës est une designer française conduisant une recherche et une production autour du sentiment mystique et de la possibilité de donner forme au spirituel aujourd’hui. Ses objets s’inspirent de notre inconscient, nos amours, nos peurs et la manière d’envisager la mort de nos jours. Son travail inclut des collaborations avec des maisons perpétuant d’anciennes et précieuses techniques artisanales, avec toujours la volonté de mettre en lumière l’héritage et les valeurs qui les fondent. Jenna Kaës est diplômée en 2016 d’un master design for luxury and craftsmanship obtenu à l’ECAL (Suisse).

Pour en savoir plus : https://jennakaes.com/

L'inauguration de cette installation avait lieu le 21 octobre en présence de Frédérique Boura, DRAC de Normandie, de la sous-préfète de Coutances et du maire de la commune, Monsieur Marie.

©Sophie Coulon

A découvrir d'urgence !