La ministre française de la Culture, Rima Abdul Malak, et le ministre de la Culture et des Sports espagnol, Miquel Iceta, ont présenté aujourd’hui à Madrid le programme des célébrations du 50ème anniversaire de la mort de Picasso. Une cinquantaine d’évènements sont prévues dans différents pays. À ce jour, deux conférences et 42 expositions sont programmés : 16 en Espagne, 12 en France, sept aux États-Unis, deux en Allemagne, deux en Suisse, une dans la principauté de Monaco, une en Roumanie et une en Belgique.

« Foisonnante, inventive, souvent radicale, l’œuvre de Picasso exerce encore une véritable fascination dans le monde entier. Pour sa force artistique bien sûr. Mais aussi pour sa force politique. Elle ne cesse d’être relue, revisitée, réinterprétée. » déclare la ministre française de la Culture, Rima Abdul Malak. Elle ajoute : « c’est cette formidable postérité, cette culture double, et cette œuvre encore si actuelle que la Célébration Picasso 1973-2023 entend explorer, interroger et partager avec une nouvelle génération née au XXIe siècle, et lui permettre de le découvrir et de l’appréhender à la lumière de notre époque. »

Le ministre de la Culture et des Sports espagnol, Miquel Iceta, a affirmé l’héritage artistique de Picasso et l'actualité de son œuvre. « S’il existe un artiste définissant le XXème siècle, ce qu’il représente en toute sa cruauté, sa violence, sa passion, ses excès et ses contradictions, il n’y a pas de doute, c’est bien Pablo Picasso », a-t-il souligné.

Dans la salle du musée Reina Sofía qui abrite le Guernica, le ministre a insisté sur la célébration de l'année Picasso : « je suis sûr qu'elle nous permettra de profiter à nouveau, ou peut-être pour la première fois, d'un art qui est toujours vivant. Cette célébration nous permettra également de le regarder d'un point de vue contemporain, en nous aidant à comprendre à travers les yeux d'aujourd'hui un artiste qui est toujours vivant 50 ans après sa mort ».

Le vaste programme débutera en octobre prochain, avec des expositions temporaires sur la figure du peintre qui se tiendront dans différents musées du pays, et se poursuivra tout au long de l'année 2023, année de la commémoration de l'anniversaire, où il y aura 50 ans que Picasso est mort. Il est décédé dans la ville française de Mougins, le 8 avril 1973. Cette date marque la célébration de son œuvre et de son héritage artistique en Espagne et en France, ainsi qu'au niveau international.

Retrouvez toute la programmation officielle de la Célébration Picasso 1973-2023 en espagnol et en anglais