Créé en 1975, le Grand Prix national de l’architecture (GPNA) récompense une agence d’architecture pour l’ensemble de sa production et sa contribution à la pensée de l’architecture. Plus haute distinction nationale dans le domaine de l’architecture, il constitue une reconnaissance majeure pour une démarche qui a su faire école et marquer son époque.

Le jury de l’édition 2022 s’est réuni une première fois le 7 septembre et a nominé 7 agences d’architecture :

  • Atelier du Rouget Simon Teyssou & associés ;
  • Bruther architectes ;
  • Studio Odile Decq
  • Atelier Philippe Madec (APM) Architecture et associé
  • AAPP. Atelier d’Architecture Philippe Prost
  • Perraudin Architecture
  • Corinne Vezzoni et Associés SARL d’Architecture

Le jury s’est appuyé sur un appel à propositions adressé au monde professionnel de l’architecture : architectes, maîtres d’ouvrage, responsables de lieux de diffusion, journalistes spécialisés, représentants d’organismes professionnels, institutionnels.

Le jury s’est notamment fondé sur les critères suivants :

- l’engagement de l’agence pour répondre aux enjeux sociétaux ;

- l’originalité et la cohérence de sa démarche ;

- la qualité de sa production bâtie ;

- sa capacité à formaliser sa pensée et à la transmettre ;

- son engagement en faveur de l’architecture.

Le jury se réunira à nouveau le jeudi 13 octobre prochain à la Cité de l’architecture et du patrimoine, pour désigner le GPNA 2022. La ministre de la Culture, Rima Abdul Malak annoncera, le lauréat à l’occasion du lancement des Journées nationales de l’architecture qui se dérouleront les 14, 15 et 16 octobre 2022, et procèdera à l’inauguration de l’exposition monographique consacrée à Pierre-Louis Faloci, GPNA 2018.

Le jury 2022, composé d’architectes, de maîtres d’ouvrage, d’institutionnels et d’un représentant de la presse, réunit cette année :

Michèle Attar, directrice générale, Toit et joie – Catherine Chevillot, présidente de la Cité de l’architecture & du patrimoine – Olivier Clodong, administrateur de la FNCAUE, Président du CAUE de l'Essonne, Maire de Yerres et Conseiller départemental – Aurélie Cousi, directrice chargée de l’architecture, adjointe au directeur général des patrimoines et de l’architecture (DGPA), ministère de la Culture – Stéphanie Dupuy-Lyon, directrice générale de l’aménagement, du logement et de la nature (DGALN), ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et ministère de la Transition énergétique – Pierre-Louis Faloci, architecte, Grand Prix national de l’architecture 2018 – Pablo Katz, architecte, président de l’Académie d’Architecture - Christine Leconte, présidente du Conseil national de l’ordre des architectes – Caroline Poulin, architecte et urbaniste, agence AUC, Grand Prix de l’urbanisme 2021 – Jean-Baptiste Minnaert, directeur de l’institut Chastel – Isabelle Regnier, journaliste au Monde.

 

Les Grands Prix nationaux de l’architecture

1975 Jean Willerval

1976 Roger Taillibert

1977 Paul Andreu

Roland Simounet

1978 Jean Renaudie

1979 Claude Parent

1980 Paul Chemetov

1981 Gérard Thurnauer, Pierre Riboulet et Jean-Louis Véret

1982 Claude Vasconi

1983 Henri-Edouard Ciriani

1984 Edmond Lay

1985 Michel Andrault et Pierre Parat

1986 Adrien Fainsilber

1987 Jean Nouvel

1989 André Wogenscky

1990 Francis Soler

1991 Christian Hauvette

1992 Christian de Portzamparc

1993 Dominique Perrault

1996 Bernard Tschumi

1998 Jacques Hondelatte

1999 Massimiliano Fuksas

2004 Patrick Berger

2006 Rudy Ricciotti

2008 Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal

2010 Frédéric Borel

2013 Marc Barani

2016 Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart

2018 Pierre-Louis Faloci