Conférence le 28 octobre 2020 à 18h30 à l'Auditorium du Musée Sainte-Croix de Poitiers

La LGV reliant Tours à Bordeaux est le plus long tronçon ferroviaire jamais construit d’un seul tenant en France. Ce chantier, de plus de 3 000 ha et s’étalant sur 300 km, fut l’occasion pour les archéologues de fouiller une cinquantaine de sites archéologiques entre septembre 2009 et juin 2013. Du début du Paléolithique à la fin de l’époque Moderne, des découvertes ont révélé des pans entiers de l’histoire du Sud de la Touraine, du Poitou, des Charentes et du nord de l’Aquitaine.

Dans le cadre de l’exposition temporaire  « l’Archéologie à grande vitesse : 50 sites fouillés entre Tours et Bordeaux » actuellement présentée au musée Sainte-Croix de Poitiers (9 juillet au 6 décembre 2020), Jérôme Primault, coordonnateur des opérations d’archéologie préventive sur le tracé de la LGV (DRAC-SRA), donnera une conférence sur les découvertes réalisées.

28 octobre 2020 – 18h30 à l'Auditorium du Musée Sainte-Croix de Poitiers
11, rue Paschal Lecoq, Poitiers
Accès libre (05 49 41 07 53)

Crédit photo : Migné-Auxances, Malaguet, fouille d’une section pavée de voie romaine - J. Primault, 2012.