La première Micro-Folie du Gard a été lancée ce vendredi 17 juillet, à l’espace de vie sociale "Booster" de Beaucaire, en présence de Iulia Suc, directrice de cabinet du préfet, de Michel Roussel, Drac Occitanie, d’élus du territoire, de l’équipe de La Villette, de représentants de l’Éducation nationale et des partenaires locaux.

Le projet Micro-Folie

Le projet Micro-Folie, porté par le ministère de la Culture et les équipes de la Villette, s’articule autour d’un Musée numérique en collaboration avec 12 établissements culturels nationaux fondateurs, dont le Louvre et le château de Versailles. En fonction du lieu et du projet conçu pour et avec les habitants, plusieurs modules complémentaires peuvent compléter le Musée numérique. La Micro-folie de Beaucaire proposera un accès au musée numérique, à un espace de réalité virtuelle et à un FabLab. L’objectif est de créer un espace multiple d’activités, facile à installer, accessible à tous et chaleureux.

Encourager la culture dans les quartiers prioritaires

Le projet de "Micro-Folie" à Beaucaire, situé dans un quartier Politique de la ville, dans les locaux mis à disposition par le bailleur social et rénovés par la CAF, s’implante dans l’espace de vie sociale (EVS) Booster. Les EVS ont vocation à renforcer les liens sociaux, familiaux et les solidarités de voisinage, à coordonner et à encourager les initiatives favorisant la vie collective et la prise de responsabilité des usagers.

Un projet itinérant

La Micro-Folie, structure aisément transportable va, à partir de décembre, se déplacer sur le territoire de la communauté de communes Beaucaire Terra d'Argence, dans les villes de Jonquières-Saint-Vincent, Vallabrègues, Bellegarde et Fourques.

L’été culturel

L’État, par la Drac Occitanie, soutient l’EVS Booster au-delà de la Micro-Folie. En effet, une subvention de 10 000 euros lui a été octroyé pour participer et faire participer les habitants au dispositif de "L’été culturel" lancé par le Gouvernement, notamment à travers les stages apprenants "Re-Boost ton été !" qui permettront de remettre à niveau les enfants qui ont souffert du manque d’accès aux activités éducatives durant la longue période de confinement. L’association Booster fera vivre, grâce à cette subvention, huit semaines de stages éducatifs, sportifs et culturels pour les jeunes de Beaucaire et des quartiers Politique de la ville de l’arrondissement d’Alès.

Pour en savoir plus

Micro-Folie, La Villette

Micro-folies, ministère de la Culture

L'été culturel - 300 projets pour l'Occitanie