Un titre de la collection Duo de la Drac Occitanie, section "Patrimoine protégé".

Couv_Duo_protege_2021_12_Garros.jpg

L’activité des Garros, dynastie d’architectes bordelais, s’étend sur plus d’un siècle et constitue un exemple fondamental pour l’étude de l’architecture. Elle témoigne des diverses influences que peuvent subir des hommes de l’art liés par une double appartenance familiale et professionnelle. L’apport de cette dynastie encore trop peu connue au niveau national a considérablement enrichi le patrimoine régional.

La production des Garros débute au milieu du 19e siècle avec la fondation de l’agence par Michel Louis Garros en 1861 et leurs activités s’achèvent dans le dernier quart du 20e siècle. La pratique professionnelle des différents membres de cette dynastie porte témoignage d’une période architecturale féconde, aussi bien pour les projets de construction et les innovations techniques adoptées, que pour la magnificence et le luxe des réalisations. Pur produit de son époque, Michel Louis Garros est un architecte éclectique, puisant ses sources d’inspiration dans les formes du passé. Si le néo-Renaissance est très fréquent dans son œuvre, il s’intéresse à l’art médiéval dont il réutilise les caractéristiques stylistiques dans ce que les anglo-saxons appellent le Gothic Revival.

Les considérables budgets consacrés par leurs commanditaires, joints au génie entrepreneurial de ces architectes, sont examinés ici, à travers notamment le prisme des châteaux viticoles, et plus particulièrement ceux réalisés en Biterrois et Narbonnais. Entre 1880 et 1930, dans la grande plaine biterroise et narbonnaise, la dynastie Garros, forte de plusieurs générations d’architectes, ne construit pas moins de onze châteaux et en restaure vingt-neuf. Elle édifie également ou réaménage trente-trois hôtels particuliers, presque tous situés à Béziers. Les châteaux de Libouriac (1885), Saint-Geniès-de-Ménestrol (1884-1896, 1923-1925), Le Terral (1895-1910) et Valmirande (1893-1907) reflètent la créativité de ces architectes et permettent d’apprécier leur originalité.

L’œuvre des Garros en Occitanie (1860-1930). Le rayonnement d’une agence d’architectes bordelais

104 pages - 16 x 22 cm - broché
Dépôt légal décembre 2021
ISBN n° 978-2-11-162266-1

Télécharger le dossier de présentation

Dossier de présentation "L’œuvre des Garros en Occitanie"

pdf - 1 Mo
Télécharger

À télécharger

L’œuvre des Garros en Occitanie (1860-1930). Le rayonnement d’une agence d’architectes bordelais

pdf - 3 Mo
Télécharger