L’accès à la culture est un droit fondamental, un vecteur d’insertion sociale et un facteur de citoyenneté. Les ministères de la Justice et de la Culture œuvrent afin de garantir ce droit aux personnes placées sous main de justice, quel que soit leur âge. Dans la région, la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires (DISP), la Direction Interrégionale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (DIRPJJ) et la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) en Bourgogne-Franche-Comté ont renouvelé le protocole Culture-Justice le 16 décembre 2022.

Signature du nouveau protocole Culture-Justice

Le 16 décembre 2022, à la Minoterie à Dijon, Monsieur Guillaume Piney, Directeur Interrégional des Services Pénitentiaires, Monsieur Renaud Houdayer, Directeur Interrégional de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, et Madame Aymée Rogé, Directrice Régionale des Affaires Culturelles de Bourgogne-Franche-Comté ont signé le nouveau protocole Culture-Justice.
Ce nouveau protocole conclut pour quatre ans définit les orientations communes afin de garantir aux personnes placées sous main de justice un accès à la culture. Ce protocole est le renouvellement du protocole 2019-2021. Il s’inscrit dans le prolongement du protocole national Culture-Justice du 14 mars 2022 signé par le ministère de la Justice et le ministère de la Culture, relatif à l’accès à la culture pour les personnes placées sous main de justice, mineures et majeures.

Renforcement des liens entre la Culture et la Justice

Les objectifs principaux du protocole sont les suivants :

  • proposer aux personnes placées sous main de justice une offre culturelle de qualité ;
  • développer la structuration du partenariat entre les acteurs de la culture et de la justice, notamment par le biais de conventionnement, territoriaux et régionaux ;
  • développer la montée en compétences, tant des professionnels de la culture que de ceux de la justice, par la mise en œuvre de formations et/ou de rencontres thématiques conjointes ;
  • renforcer la professionnalisation des bénéficiaires dans les secteurs artistiques et culturels.

Le temps de signature du nouveau protocole a ainsi permis de mettre en lumière les partenaires et les différents projets culturels menés.

Télécharger l'invitation presse.