Depuis mars 2020, 5 Md€ ont été mobilisés par le Gouvernement pour faire face à l’impact de la crise de la Covid-19 sur les secteurs de la culture et des médias », indique le ministère de la Culture. Parmi ces crédits, 1,06 Md€ figurent dans le PLFR 3 qui est examiné en première lecture à l’Assemblée nationale. Une fois adopté, le PLFR 3 sera transmis au Sénat à partir du 15/07/20 pour un retour à l’Assemblée en CMP ou en nouvelle lecture à partir du 22/07/2020.

- La baisse du chiffre d’affaires dans les secteurs de la culture et des médias liée à la crise sanitaire est évaluée à 22,3 Md€ pour un CA estimé à 66,8 Md€ en 2020, soit une baisse de 25 % par rapport au CA de 2019 (89,2 Md€),
La musique (- 74 %), le théâtre (- 69 %), la danse, le cirque et les arts de la rue (- 68 %), le patrimoine (- 65 %) et les musées (- 64 %) sont les secteurs les plus touchés en matière de perte de CA par rapport à 2019,
tels sont quelques-uns des éléments saillants de l'étude du DEPS-MC sur « L’impact de la crise du Covid-19 sur les secteurs culturels » présentée par le ministère de la Culture le 01/07/2020. L’enquête a été réalisée par le MC auprès de 7 829 acteurs de la culture pour « évaluer l'étendue des pertes financières et les conséquences du confinement à court et moyen terme sur l’emploi ».

- La baisse du chiffre d’affaires dans les secteurs de la culture et des médias liée à la crise sanitaire est évaluée à 22,3 Md€ pour un CA estimé à 66,8 Md€ en 2020, soit une baisse de 25 % par rapport au CA de 2019 (89,2 Md€),
La musique (- 74 %), le théâtre (- 69 %), la danse, le cirque et les arts de la rue (- 68 %), le patrimoine (- 65 %) et les musées (- 64 %) sont les secteurs les plus touchés en matière de perte de CA par rapport à 2019,
tels sont quelques-uns des éléments saillants de l'étude du DEPS-MC sur « L’impact de la crise du Covid-19 sur les secteurs culturels » présentée par le ministère de la Culture le 01/07/2020. L’enquête a été réalisée par le MC auprès de 7 829 acteurs de la culture pour « évaluer l'étendue des pertes financières et les conséquences du confinement à court et moyen terme sur l’emploi ».

 

Retrouver la synthèse de l'étude du DEPS* ci-dessous :

 

 

  *Département des études, de la prospective et des statistiques