Sur proposition de Rima Abdul Malak, ministre de la Culture, le Président de la République a nommé Pierre-Olivier Costa, président du Mucem - Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée à compter du 12 novembre 2022.

Rima Abdul Malak salue cette nomination qui s’inscrit dans la lignée des engagements de Pierre-Olivier Costa dans la sphère culturelle et muséale, et qui est porteuse de nouveaux projets pour le musée.

Après avoir participé au lancement du journal des arts en 1994, Pierre-Olivier Costa a passé une longue partie de sa vie professionnelle à la Réunion des Musées Nationaux où il a exercé diverses responsabilités (Direction de la communication, agence photographique et département des acquisitions). Il a également travaillé auprès des présidents du Centre Pompidou et du Centre national du Cinéma. Après avoir servi dans les services du Premier ministre au sein de la direction du développement des médias, il a par la suite rejoint la Ville de Paris puis la Présidence de la République.

A la tête du Mucem, Pierre-Olivier Costa entend consolider l’ancrage territorial du musée, ses relations avec les acteurs culturels de Marseille et de sa grande région, ainsi que ses actions pour les quartiers prioritaires et notamment les publics scolaires. Il envisage également que le Mucem tisse de nouvelles collaborations qui répondent à des faits de société sensibles. Son projet entend notamment positionner le Mucem comme un des acteurs-clefs des enjeux de biodiversité, à un moment de prise de conscience de la fragilité de cette mer commune ainsi que des bouleversements climatiques en cours.

Il propose également de renforcer les liens du Mucem avec l’autre rive de la Méditerranée, en le positionnant comme un lieu de diplomatie, de débats et d’accueil, notamment à travers un programme de résidences et d’ateliers. Il s’agit de faire de ce musée national la tête de pont d’un réseau fédérant les établissements et les acteurs engagés sur les questions de mémoire et de société. La richesse des collections, qui conservent la mémoire des peuples vivant autour de la Méditerranée et témoignent de leurs savoir-faire ancestraux, seront un atout précieux à l’appui de cette démarche, à laquelle les artistes seront largement associés. 

Pierre-Olivier Costa succèdera à Jean-François Chougnet dont Rima Abdul Malak tient à saluer l’action remarquable comme président du musée pendant huit ans. Sous son impulsion, le Mucem est devenu l’un des lieux en France où les grandes questions de notre temps ont été posées, dans un dialogue permanent entre recherche, création, littérature et histoire, avec une préoccupation constante d’ouverture et d’accessibilité. Lieu populaire et solaire, où les formes savantes côtoient l’expression foisonnante des cultures vivantes, le Mucem a trouvé son identité comme en témoignent le succès public rencontré ces dernières années ainsi que les nombreux partenariats engagés en France et à l’étranger.