Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, sur proposition de Laurent Le Bon, président du Centre Pompidou, a nommé Xavier Rey à la direction du Musée national d’art moderne.

Cette nomination vient clore la procédure publique de candidature mise en place avec la constitution d’un jury. Xavier Rey prendra ses fonctions le 1er octobre 2021.

Ancien élève de l’École normale supérieure, diplômé d’HEC et conservateur issu de l’Institut National du Patrimoine, Xavier Rey commence sa carrière au musée d’Orsay après des travaux sur l’histoire de l’art de la fin du XVIIIe siècle et du XIXe siècle. Il en devient directeur des collections, pilotant la politique territoriale du musée. Co-commissaire de nombreuses expositions, dont « Les portraits de Cézanne » en 2017, il est nommé, la même année, directeur des Musées de Marseille qui rassemblent dix-neuf sites avec une collection de plus de 120 000 œuvres. Il programme des expositions ambitieuses comme « Picasso, Voyages imaginaires », « Chefs d’œuvre de la collection Burrell » (Musée Cantini), « Man Ray et la mode » (Musée Cantini & Château Borely) ou encore « Cinq » de Sophie Calle. En 2019, il conçoit l’exposition « Par hasard » premier projet partagé par l’ensemble des Musées de Marseille. Il organise la saison estivale 2021 avec les expositions « Le Surréalisme dans l’art américain » et « Jawlensky, la promesse du visage ».

Attentif au rôle social des musées, Xavier Rey mène de nombreuses opérations à l’égard des publics empêchés, qui ont valu aux Musées de Marseille d’obtenir en 2020 le prix « Osez le musée ». Il s’est également investi pour la réhabilitation du musée d’art contemporain, dont la réouverture est prévue à la fin de l’année.

En dialogue avec les composantes du Centre (Bpi, Ircam et Département culture et création) et l’ensemble des directions, Xavier Rey aura pour mission d’écrire le projet scientifique et culturel du musée qui doit orienter les grands travaux à venir. Pour cela, il conduira dès sa prise de fonction, en collégialité avec les équipes du musée et des autres départements, des projets expérimentaux et innovants en termes de muséographie, d'offre culturelle et de partenariats, en s’appuyant sur l’ADN d’innovation et de pluridisciplinarité du Centre Pompidou. Construit sur la générosité dont il propose de faire une boussole pour le Musée national d’art moderne, le projet de Xavier Rey entend faire du MNAM une institution et une collection toujours plus au service de l’ensemble du territoire et des publics.

Xavier Rey succède à Bernard Blistène dont la ministre souhaite saluer l’action pendant les sept années durant lesquelles il a dirigé le musée après en avoir été le directeur adjoint, et plus largement au long d’une carrière exemplaire et fructueuse pour les institutions qu’il a servies.