Rima Abdul Malak, ministre de la Culture, nomme Laurence Tison-Vuillaume cheffe du service de l’inspection générale des affaires culturelles (IGAC) à compter du lundi 5 décembre 2022.

Placée sous l’autorité directe de la ministre de la Culture, l’IGAC assure une mission générale de contrôle, d’audit, d’étude, de conseil et d’évaluation à l’égard de l’ensemble des services et établissements publics du ministère de la Culture, ainsi que des organismes bénéficiant d’un concours direct ou indirect des services de ce ministère. Elle concourt à l’évaluation des politiques publiques culturelles ainsi qu’à l’appréciation du coût, du résultat et de l’efficacité des moyens mis en œuvre pour conduire les actions engagées par le ministère de la Culture.

Affectée au ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie à la sortie de l’ENA, où elle a occupé différents postes dans les domaines de la politique monétaire et à l’Agence des participations de l’Etat (2003-2007), Laurence Tison-Vuillaume a été détachée en qualité de rapporteure extérieure à la Cour des comptes (2007-2011), puis de secrétaire générale adjointe, chargée de l’économie et de l’innovation, au Commissariat général pour le développement de la vallée de la Seine (2011-2012). Elle a également été vice-présidente du conseil régional de Haute-Normandie, chargée de la Culture (2007-2010), et adjointe au maire de Rouen, également chargée de la Culture (2008-2012).

Laurence Tison-Vuillaume a rejoint le ministère de la Culture en 2013 pour exercer les fonctions de cheffe de service, adjointe au directeur général de la création artistique (2013-2017). Elle a par la suite dirigé le cabinet de Françoise Nyssen, ministre de la Culture puis celui de Sibeth Ndiaye, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, porte-parole du Gouvernement (2019-2020). Laurence Tison-Vuillaume a été nommée inspectrice générale des affaires culturelles en 2021.

Laurence Tison-Vuillaume succède à Ann José Arlot, qui a occupé les fonctions de cheffe de l’IGAC de septembre 2011 à octobre 2022. Rima Abdul Malak salue l’énergie et l’engagement avec lesquels Ann José Arlot a dirigé le service de l’inspection générale ces dernières années, après une carrière dédiée à l’architecture, qui l’a notamment vue fonder et diriger le Pavillon de l’Arsenal à Paris puis assurer les fonctions de directrice chargée de l’architecture au ministère de la Culture. La Ministre remercie Claire Lamboley, secrétaire générale de l’IGAC, pour avoir assuré l’intérim de la direction du service ces dernières semaines.