Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, en accord avec Christian Estrosi, maire de Nice, Renaud Muselier, président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur et Charles-Ange Ginésy, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, donne son agrément à la nomination de Donatienne Michel-Dansac à la direction du Centre international de recherches musicales (CIRM), conformément à la proposition du jury réuni le 19 avril 2021.

Artiste lyrique, soprano, chanteuse spécialiste de la vocalité contemporaine, Donatienne Michel-Dansac est diplômée du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Dès les années 1990, sa rencontre avec Pierre Boulez et l’Ensemble intercontemporain a marqué son goût pour la musique d’aujourd’hui. A partir de 1991, elle a commencé une riche collaboration artistique avec Georges Aperghis. Sa carrière d’interprète l’a amenée à chanter sous la direction de William Christie, Emilio Pomarico, Pierre Boulez, François-Xavier Roth, Sylvain Cambreling et Daniel Barenboim. En 2017, son intérêt pour les expressions artistiques transdisciplinaires l’a conduite à créer la structure de production À vive allure.

Axe central de son projet, la vocalité à travers la diversité des esthétiques musicales et en relation avec toutes les disciplines du spectacle vivant, permettra l’engagement du CIRM vers un développement singulier et original. Au cœur de ses orientations artistiques, les écritures d’aujourd’hui et le théâtre musical seront la source d’une rencontre féconde des œuvres et du public. Donatienne Michel-Dansac a pour ambition d’installer le CIRM dans ses nouveaux locaux et de lui donner un nouvel élan sur son territoire.

Deuxième femme à devenir directrice d’un centre national de création musicale (CNCM), Donatienne Michel-Dansac prendra ses fonctions le 1er juillet 2021. Elle succèdera à François Paris qui a dirigé le CIRM de 2001 à 2020.