Rima Abdul Malak, ministre de la Culture, en plein accord avec Pierre Fond, maire de Sartrouville et Pierre Bédier, président du Conseil départemental des Yvelines, a donné son agrément à la proposition de nommer Abdelwaheb Sefsaf à la direction du Théâtre de Sartrouville et des Yvelines, Centre dramatique national.

Artiste au parcours singulier, Abdelwaheb Sefsaf a été formé à l’Ecole nationale supérieure d’art dramatique de Saint-Etienne avant de fonder le groupe de musique Dezoriental dont les concerts ont rassemblé de nombreux publics dans les plus prestigieux festivals et les plus grandes scènes de France. Depuis 2011 et la création de la compagnie Nomade In France, il défend un théâtre musical qui traverse les âges, les cultures, les traditions et les genres, un théâtre d’ouverture et de décloisonnement.

Abdelwaheb Sefsaf entend faire du Théâtre de Sartrouville et des Yvelines une fabrique pluridisciplinaire, accessible à tous, étendue sur tout le territoire et ouverte sur le monde. Odile Grosset-Grange, Margaux Eskenazi, Mathurin Bolze et Maurin Ollès l’accompagneront pour faire du centre dramatique une maison partagée et vivante de créations intergénérationnelles. Abdelwaheb Sefsaf souhaite que leurs actions rayonnent au-delà des murs du théâtre, en particulier dans le cadre du festival Odyssées en Yvelines, pour que cette biennale demeure un moment d’effervescence créative unique au service des enfants et des familles.    

Abdelwaheb Sefsaf prendra ses fonctions au 1er janvier 2023, succédant ainsi à Sylvain Maurice, qui poursuivra en compagnie son parcours artistique d’excellence. Rima Abdul Malak salue l’action de ce dernier à la tête du Théâtre de Sartrouville et des Yvelines, dont il a fait un établissement remarqué pour sa programmation ouverte à des esthétiques plurielles, son soutien à la création jeunesse et sa politique d’élargissement et de diversification des publics.