Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, et Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, ont nommé Madame Frédérique Pain directrice de l’Ecole nationale supérieure de création industrielle (ENSCI), par arrêté du 3 août dernier. Cette nomination prendra effet à compter du 1er septembre 2020.

L’ENSCI est un établissement public à caractère industriel et commercial sous tutelle des ministères chargés de la Culture et de l’Industrie. L’école, exclusivement consacrée à la création industrielle et au design, accueille près de trois cents étudiants par an qu’elle forme selon une pédagogie innovante et personnalisée.

La nomination de Frédérique Pain, après audition et avis du conseil d’administration de l’ENSCI du 26 juin dernier, intervient à la suite d’un processus de sélection conduit par un comité présidé par Saran Diakité Kaba, présidente du conseil d’administration, et composé de personnalités qualifiées et de responsables des ministères de tutelle.

Forte d’une expérience professionnelle de près de vingt ans en design, Frédérique Pain a notamment dirigé des activités de recherche et d’innovation au sein des laboratoires Bell (les « Bell Labs »). En 2013, elle a été la directrice de recherche de STRATE Ecole de Design puis est devenue la directrice du campus de Paris.

Son projet pour l’ENSCI sera de valoriser, sur les plans national et international, cette école unique qui allie les enjeux du design et de la création industrielle à ceux de la recherche, de l’entrepreneuriat et les problématiques sociétales, économiques et environnementales.

La directrice devra avoir à cœur de diffuser et d’implanter le design dans les différents secteurs de l’économie et de faciliter son appropriation par les entrepreneurs et dirigeants d’entreprise.

Dans la continuité des projets actuellement développés au sein de l’école, Frédérique Pain s’engagera en faveur de l’insertion professionnelle des étudiants, au travers notamment de la valorisation de leurs réalisations, de l’introduction de modules de formation spécifiques, de la constitution d’un réseau d’anciens élèves et de la mise en place d’outils de suivi des diplômés de l’ENSCI.

Le parcours professionnel et l’expertise reconnue de Frédérique Pain dans ces domaines lui permettront de mener à bien ces différents chantiers. Elle apportera au sein de l’école une attention particulière au bon fonctionnement des instances de gouvernance et des espaces de concertation, ainsi qu’aux impératifs d’égalité, de diversité et de lutte contre toutes formes de discrimination.

Frédérique Pain succède à Yann Fabès dont l’action de juillet 2016 à mars 2019 a permis des avancées notables dans les classements internationaux, des collaborations fortes avec les acteurs universitaires et les entreprises du design, ainsi que le redressement budgétaire de l’établissement.  Depuis le début de l’année 2020, l’intérim de la direction était exercé par Anne-Marie Le Guével, inspectrice générale des affaires culturelles, secondée par Anne Nouguier, secrétaire générale de l’établissement. Les ministres les remercient pour leur engagement collectif au cours de ces quatre dernières années.