Forts des liens d’amitié anciens entre la France et la Chine, et désireux de poursuivre un travail conjoint en matière de formation et d’échanges techniques et scientifiques dans le domaine du patrimoine culturel, Franck Riester, ministre de la Culture et son homologue chinois, Liu Yuzhu, Administrateur d’État du Patrimoine culturel de Chine ont signé mercredi 6 novembre une déclaration conjointe relative à la mise en œuvre d'une coopération dans le domaine du patrimoine culturel entre les deux pays.

Initiée par la Fondation des sciences du patrimoine, coordinatrice d'un groupement d'acteurs français et le Bureau du patrimoine du Shaanxi, cette nouvelle coopération est la poursuite de celle engagée en 2016 avec le soutien de l'ambassade de France à Pékin et du ministère de la Culture.

Elle marque aujourd'hui une nouvelle étape avec la mise en œuvre d'un programme d’échanges techniques, scientifiques et de formation sur l’armée de terre cuite du mausolée de l’empereur Qin dans le Shaanxi, inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Des problématiques de stabilisation du site et de meilleure compréhension des matériaux anciens seront étudiées. L'échange de compétences dans le domaine de la conservation préventive et dans la gestion des flux de visiteurs est également planifié.

Cette déclaration conjointe prévoit également l’intervention de deux experts chinois aux côtés des équipes françaises sur le chantier de restauration de la cathédrale Notre–Dame de Paris pour une durée de deux à trois semaines à partir du deuxième semestre 2020, sous réserve de l’accord du futur Etablissement public qui sera créé prochainement. Enfin, un comité de pilotage sera constitué pour suivre le bon déroulement des actions ainsi engagées.

« Je me félicite de ces nouvelles et belles perspectives de partenariats entre nos deux pays autour de deux biens majeurs inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l'humanité : l'armée de terre cuite du mausolée de l'empereur Qin et la cathédrale Notre-Dame de Paris dans le cadre de l'inscription "Paris, rives de la Seine" » Franck Riester, ministre de la Culture.