Jean-Louis Martin-Barbaz a commencé une carrière de comédien au théâtre, notamment sous la direction de Roger Planchon. Il a ensuite choisi la mise en scène et a créé des pièces de Brecht, Shakespeare, Hugo, Goldoni, Racine, Feydeau, Musset, Tchekhov, Marivaux.

Acteur majeur de la déconcentration théâtrale, Jean-Louis Martin-Barbaz fondait en 1982 le Centre dramatique national Nord Pas-de-Calais – Comédie de Béthune qu’il a dirigé pendant 10 ans. Enseignant convaincu, il crée en 1993 la Compagnie-école qui devient le Studio-Théâtre d’Asnières, structure originale qui repose sur 3 piliers indissociables, une compagnie, un lieu de diffusion et une école de théâtre. Grand pédagogue, de très nombreux comédiens le reconnaissent comme leur premier maître dans la pratique du théâtre. Toujours prêt à s’engager dans de nouveaux projets, il fonde en 1996 un festival de théâtre dans son petit village d’Izieu dans l’Ain.

Franck Riester, ministre de la Culture, adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches