Le rapport fait état de 1 376 biens récolés dans le département du Puy-de-Dôme, dont 274 n’ont pu être localisés malgré les recherches, soit un taux de disparition de près de 20 %, l'Auvergne ayant jadis détenu le triste record d'objets dérobés dans les édifices publics. A cet égard, la CRDOA salue l'initiative de la mairie d'Aubière qui a fait publier dans la presse un avis de recherche pour une copie de "La Vierge au chapelet" de Murillo, déposée dans l'église de la ville en 1855 et dont la disparition a été constatée en 2011.

Rapport Puy-de-Dôme - mai 2021

Ce rapport présente le bilan des différentes campagnes de récolement des dépôts d’œuvres d'art dans le Puy-de-Dôme, les résultats de celles-ci et les suites réservées aux œuvres non localisées.

Illustration : L'œuvre du peintre néoclassique Jean-Pierre Granger (1779-1840), Pelée et Andromaque (INV 5016) est recherchée au musée Roger-Quillot de Clermont-Ferrand. Aucun visuel ne subsiste de cette peinture, mais le musée du Louvre a pu déposer plainte grâce cette gravure de C. Normand la représentant.

À télécharger

Rapport sur le département du Puy-de-Dôme

pdf - 716 Ko
Télécharger