La deuxième édition des Journées du 1% artistique de l'école à l'enseignement supérieur est organisée par le ministère de la Culture et de la Communication et les ministères de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et de l' Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, en association avec le Réseau Canopé, l'association Art+Université+Culture et en lien avec les collectivités territoriales

Ces Journées du 1 % artistique permettent de faire découvrir ou redécouvrir, les œuvres présentes dans les établissements d’enseignement, aux élèves, à leur famille et au public le plus large, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. Le thème retenu en 2015, « Le patrimoine du XXIè siècle, une histoire d’avenir » donne toute sa place à cette manifestation et se prête tout particulièrement à une belle rencontre entre création contemporaine et patrimoine, entre mémoire et projet.
Depuis 1951, le 1 % artistique permet de consacrer 1 % du montant des travaux de certaines constructions publiques à la création ou à l’acquisition d’œuvres d’art contemporain. Plus de 12 600 œuvres issues de ce dispositif de soutien à la création ont ainsi donné naissance à un étonnant musée à ciel ouvert, témoin des évolutions artistiques et de l’histoire de l’art en train de s’écrire.

Les établissements, de l'école à l'enseignement supérieur, sont au cœur de ce dispositif depuis son origine. Les œuvres du 1% y sont massivement présentes, à disposition des élèves et des enseignants et constituent un point d'appui idéal pour le développement de l'éducation artistique et culturelle.

L'école Aimé Césaire, située sur l'Ile de Nantes, met à l'honneur l’œuvre d'art contemporain de Marie Denis, "Dunaire". Ses fleurs en métal plantées dans le sable forment un véritable tableau qui fait partie du jardin, de l'espace de vie commun, du patrimoine.

Le collège Lucie Aubrac à Vertou propose "Autoportrait(s) d'un passage", installation récente de l'artiste nantais Laurent Moriceau. Cette œuvre in situ installée dans le hall de l'établissement rassemble des dizaines de drapeaux , en suspension, sur lesquels chaque utilisateur du collège a conçu une image qui est une sorte d'auto-portrait: expression plastique figurative ou abstraite,...sorte de trace, d'empreinte...de représentation de soi, d'un objet, d'un lieu...expression de son caractère, de sa passion, de ses rêves... Les drapeaux sont régulièrement diffusés sur l'écran numérique du hall et l'ensemble du projet est présenté sur le site dédié à l’œuvre.

Cette édition 2015 du 1% artistique offre un florilège de propositions en matière d'éducation artistique et culturelle, sur l'ensemble du territoire, et met en valeur la diversité des pratiques artistiques. L'occasion est ainsi donnée aux élèves et à leur famille de continuer à se familiariser avec l'art d’aujourd’hui, de susciter la curiosité et de se réapproprier un bien commun.