Chaque mois, sur cette page, les musées de France qui versent pour la première fois des notices sur Joconde, le catalogue collectif des collections des musées de France, présentent leurs collections et leur volonté de participer à cette ressource commune. Un lien inséré sur chaque versement vous permet d'afficher directement les notices diffusées sur POP, plateforme ouverte du patrimoine. Vous pouvez également en savoir plus sur chacun des musées grâce au lien vers sa fiche Muséofile, le répertoire des musées de France.

Musées du mois

Maisons-Alfort, musée Fragonard de l’École vétérinaire d’Alfort

Fragonard Honoré, Ecorché d'homme et de cheval, suif de mouton, résine (mélèze), térébenthine de Venise, 1765, Maisons-Alfort, musée Fragonard © Sagaphoto
Fragonard Honoré, Ecorché d'homme et de cheval, suif de mouton, résine (mélèze), térébenthine de Venise, 1765, Maisons-Alfort, musée Fragonard © Sagaphoto

Le musée Fragonard est un des plus anciens musées de France. Il a été créé en 1766, en même temps que l'École royale vétérinaire de Paris.

La collection a traversé les siècles, résistant aux révolutions et aux guerres, pour vous présenter un patrimoine exceptionnel dédié aux animaux mais aussi aux humains, conservé dans un lieu fascinant. Déplacé trois fois au cours de ses quelques 250 années d'existence, il propose l'image d'un lieu hors du temps où des milliers d'objets s'offrent au regard de visiteurs transportés dans l'atmosphère de la fin du XIXe siècle.

Le musée resta fermé au public jusqu'en 1991, date à laquelle il rouvrit ses portes et connut très vite un grand succès. Il a été rénové en 2008 et accueille désormais les visiteurs dans le cadre qui était le sien en 1902.

Depuis 2008, le musée Fragonard se rend chaque année plus visible, renforce son attractivité auprès d’un large public et structure son organisation en matière de collections. Ses 11 000 pièces répertoriées en 2021, 4 200 exposées, constituent une base dense. Valoriser ses pièces maitresses dans la base Joconde, notamment les Écorchés d’Honoré Fragonard, inscrivent l’établissement dans une ambition scientifique et culturelle forte, dans un esprit d’ouverture et de partage.

Informations fournies par le musée

Diversité des collections

 En savoir plus sur ce musée intégré en décembre 2021

Nîmes, Carré d'art - Musée d'art contemporain

Nîmes, façade du Carré d'Art © David Huguenin
Nîmes, façade du Carré d'Art © David Huguenin

Carré d’Art - musée possède une des plus importantes collections publiques françaises consacrée à l’art contemporain des années 1960 à aujourd’hui. Commencée en 1986, avec une aide importante de la Direction des Musées de France, la collection du musée d’art contemporain réunit près de 600 numéros en différents ensembles : autour du Nouveau Réalisme, Supports/Surfaces, l’Arte Povera. On y trouve également des œuvres importantes d’artistes américains comme Richard Artschwager, Allan Kaprow, Joseph Kosuth ou Christopher Wool. Une partie de la collection est consacrée à la peinture allemande avec des œuvres de Gerhard Richter, Sigmar Polke et Albert Oehlen complétées d’installations de Thomas Schütte.

Plus récemment ont été acquises, parmi d’autres des œuvres de Sam Contis, Julien Creuzet, Mounira Al Solh, Tarik Kiswanson, Walid Raad, Paul Mpagi Sepuya ou Martine Syms.

Chaque année les accrochages de la collection renouvelés permettent une approche approfondie de grands mouvements artistiques, et le musée participe à l’offre exceptionnelle d’expositions d’art contemporain dans le Sud de la France avec Arles, Avignon et Montpellier.

L’intégralité de la collection de Carré d’Art – Musée est consultable en ligne sur le réseau Videomuseum regroupant les collections publiques du 20 et 21ème siècle. La base Joconde lui permettra de s’adresser à un public plus large.

Informations fournies par le musée

Diversité des collections

 En savoir plus sur ce musée intégré en décembre 2021

Vannes, musée d’histoire et d’archéologie

Hache à douille armoricaine en bronze, 8e siècle - 7e siècle, découverte au dépôt de Castelguen à Brandivy (Morbihan), Vannes, musée d'histoire et d'archéologie, Cliché musées de Vannes
Hache à douille armoricaine en bronze, 8e siècle - 7e siècle, découverte au dépôt de Castelguen à Brandivy (Morbihan), Vannes, musée d'histoire et d'archéologie, Cliché musées de Vannes

La Société polymathique du Morbihan est fondée à Vannes en 1826. Cette société savante a pour objet l'étude des sciences, des arts et de la philologie, et de réunir dans un musée divers spécimens naturels et autres curiosités. En 1853, elle crée un musée dédié à l’archéologie, qui recueille des milliers d’objets au cours des décennies suivantes. Depuis 1912, il est installé dans un manoir urbain du 15e siècle, Château Gaillard.

Aujourd’hui, le musée d’histoire et d’archéologie regroupe plus de 45.000 artefacts ou spécimens naturels d’une grande diversité. L’archéologie régionale comprend environ 8.000 objets issus de fouilles ou de découvertes isolées. Près de 2.000 proviennent de monuments funéraires néolithiques exceptionnels (grands tumulus carnacéens, dolmens, cairns, allées couvertes). À cela s’ajoutent plus de 800 objets de l’âge de Fer (tombes princières des Vénètes, haches à douille armoricaines, poignard de Quiberon, …) et 400 éléments pour l’âge du Bronze, essentiellement issus de dépôts métalliques. Pour l’époque gallo-romaine, il s’agit de 1.300 objets (agglomération et nécropole antiques de Vannes, grandes villas littorales, …). Des milliers d’objets extra-européens, d’antiquités méditerranéennes et d’histoire complètent l’ensemble, sans oublier les nombreux éléments naturels (15.000 plantes, 10.000 coquillages, 8.000 de géologie et 1000 de zoologie). En 2019, par une donation, l’intégralité de la collection devient municipale.

En 2020-2021, la création d’un nouvel outil de gestion pour les musées de Vannes permet une mise en ligne des collections et le versement de notices sur Joconde. Le musée concrétise ainsi son souhait de participer à ce catalogue collectif, afin de diffuser et valoriser la richesse et la diversité de notre patrimoine mobilier.

Informations fournies par le musée

Diversité des collections

 En savoir plus sur ce musée intégré en décembre 2021

Autres musées intégrés en 2021

Musées intégrés en 2020