Le Conservatoire intercommunal de la Baie de Somme - Abbeville a été inauguré mardi 21 juin, jour de la Fête de la musique. L’équipement de formation et d’éducation musicale mais aussi de diffusion artistique répond aux ambitions de développement culturel du territoire de l’agglomération tout en concourant à la revitalisation du centre-ville.

 

ok_20220621_163644_resized.jpg

Le site d’Abbeville du conservatoire de la Baie de Somme a été inauguré mardi 21 juin en présence de François Decoster, vice-président représentant le président de la région Hauts-de-France, Philippe Fournier-Montgieux, sous-préfet d’arrondissement, Hilaire Multon, directeur régional des affaires culturelles et Pascal Demarthe, président de la communauté d’agglomération et maire de la ville. D’une surface de 3 000 m², le nouvel équipement s’organise autour d’un patio dédié aux événements culturels, 17 salles destinées à la pratique instrumentale et deux consacrées à l’enseignement de la danse. L’auditorium Albert Laurent, spécifiquement conçu pour l’écoute de la musique classique peut accueillir jusqu’à 252 spectateurs et 50 instrumentistes. L’environnement immédiat du conservatoire associe quant à lui subtilement la ville à la végétation en offrant des lieux de convivialité sur le domaine public, des voies de circulation douces et un parking arboré. Les élèves ont investi les locaux dès avril 2021 après la pose de la dernière pierre.

Conservatoire à rayonnement intercommunal

Créé en 1821, le conservatoire de la Baie de Somme déploie aujourd’hui son activité sur les trois communes d’Abbeville, Saint-Valéry et Cayeux-sur-Mer. Conservatoire à rayonnement intercommunal (CRI), il dispense des enseignements en musique et en danse à plus de 500 élèves de tout âge, dès la naissance. Sa programmation culturelle qui s’étend sur l’ensemble du territoire de l’agglomération, propose des esthétiques variées allant de la musique classique à l’électronique en passant par la musique contemporaine et celles du monde. L’établissement participe à une saison culturelle diverse, colorée et orientée vers la pluridisciplinarité et la création. Il compte parmi ses partenaires l’Orchestre de Picardie ou encore le Chœur Albert Laurent.

Dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle (EAC) voulue par le ministère de la Culture et encouragée par le ministère de l’Éducation nationale, le conservatoire met notamment en œuvre des classes à horaires aménagés (CHAM) et mène des actions « hors les murs » visant à sensibiliser les plus jeunes à la pratique musicale et la chorégraphie. Une journée portes ouvertes est prévue le mercredi 29 juin 2022 permettant d’essayer les instruments, de rencontrer les enseignants, d’assister aux cours et ou encore d’écouter des concerts.