En 2022, ce sont 215 projets dont 135 en milieu rural et 73 en quartiers prioritaires de la ville qui ont été mis en œuvre dans le cadre de l’Été culturel. Ce dispositif a également permis de soutenir 1923 artistes et professionnels de la culture partenaires.

Initié en mai 2020 par le ministère de la Culture et mis en œuvre par les Directions régionales des Affaires culturelles (DRAC), l’Été culturel a pour objectifs de proposer une offre culturelle de qualité en direction des jeunes, de leur famille, ainsi que des publics fragilisés ou isolés, et de favoriser l’accès à l’emploi pour les jeunes diplômés des établissements d’enseignement supérieur culture.

Un documentaire pour revivre les temps forts de l'édition 2022

Pour la troisième année consécutive, artistes et professionnels de la culture ont pu mettre en oeuvre 215 projets pluridisciplinaires à destination du plus grand nombre. Sillonnez les routes néo-aquitaines en compagnie de 10 d'entre eux et revivez les temps forts de 2022.

Sur les routes de Nouvelle-Aquitaine – Été culturel 2022

215 projets, 1923 acteurs et professionnels de la culture, 1 237 000€ mobilisés en Nouvelle-Aquitaine

La Culture dans tous ses états

Faire de la culture le point névralgique d’une dynamique de solidarité et de partage, telle est la philosophie de l’Été culturel qui soutient l’activité artistique et favorise la participation de tous les publics à la vie culturelle dans les territoires.

Engager le public dans les grands débats contemporains

Permettre aux enfants d’acquérir des outils critiques face aux représentations inégalitaires de leur quotidien, tel était l’objectif de l’atelier vidéo « Super Héros, super Héroïnes » proposé pendant l'été par l'artiste Chloé Munich au centre Alice Guy de Chambon (Corrèze). L'association mène des actions de sensibilisation à l’égalité filles-garçons et de promotion de la diversité dans les images et les récits.

Se rapprocher des publics fragilisés ou isolés

”La maladie ne prend pas de vacances, les clowns stéthoscopes non plus !" avec leur projet-théâtre Un été à l’hôpital, Les Clowns Stéthoscopes sont allés à la rencontre des quelque 320 enfants hospitalisés en Gironde pendant l'été, en présence de leurs familles et des soignants. En intervenant  au CHU de Bordeaux, à l'Hôpital Haut-Lévêque et au Centre Hospitalier de Libourne, ils ont maintenu une présence artistique tout au long de l'été.

Accompagner les artistes sur le terrain

En ouvrant son premier Summer program, l’école d’art de GrandAngoulême (Charente) a invité trois jeunes artistes nouvellement diplômées en résidence de création artistique. Deux mois durant, ateliers immersifs et dialogue avec les habitants ont mené à la réalisation d'une œuvre collective en plusieurs parties.

À Socoa (Pyrénées-Atlantiques), l'artiste Anne-Laure Boyer a réalisé un bas-relief sur l'un des blocs destinés à protéger la digue de Saint-Jean de Luz-Ciboure. Initiée en 2021 à partir d'un travail autour de la mémoire locale, l’œuvre a été inaugurée en septembre 2022 au cours des Journées Européennes du Patrimoine.

Résonner toujours plus fort dans les territoires

Du 24 au 30 août, l’Été culturel s’est invité dans le blayais (Gironde) aux côtés de l’association Résonances pour offrir aux habitants, un festival pluridisciplinaire sous le signe de la tendresse et de l’ouverture aux autres. Vivre des expériences sensorielles, participer à des ateliers, des pièces de théâtre, des concerts ou une exposition, avec des artistes d’ici ou d’ailleurs, c’est ce qu’a proposé Résonances avec son festival Manière d’être ensemble, à la citadelle de Blaye.