Le 2 avril 2021, le ministère de la Culture participe à la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme et a illuminé sa façade en bleu. Organisée à l’appel de Sophie Cluzel, secrétaire d’état chargée des personnes handicapées, cette initiative consiste à éclairer en bleu la nuit les monuments symboliques de France et en l’espèce le Palais-Royal.

Cet évènement célébrera le 3e anniversaire de la stratégie nationale 2018 - 2022 pour l’autisme.

La participation du ministère de la Culture à cette opération relève d’une politique volontariste pour l’inclusion et l’accès à la culture de tous les publics.

Pour les publics en situation de handicap psychique et cognitif, le ministère de la Culture est engagé, en collaboration avec l'association Ciné-ma différence, à la généralisation du programme « Relax » qui propose des représentations inclusives, associant tous les publics, handicapés ou non. Lors de ces séances, un environnement bienveillant et détendu où chacun peut profiter du spectacle et vivre ses émotions sans crainte ni contrainte est mis en place, grâce à un protocole adapté de nature à rassurer les personnes en situation de handicap et leur entourage, mais aussi le public non concerné par le handicap, les professionnels de la salle et les artistes.

Par ailleurs, le ministère de la Culture publiera à l’automne prochain un guide de la représentation inclusive afin d’étendre cette politique à tous ses réseaux de création, de production et de diffusion.

Les troubles du spectre de l’autisme (TSA) touchent environ 7 500 enfants chaque année, et la Haute autorité de santé estime qu’environ 100 000 jeunes de moins de 20 ans et près de 600 000 adultes sont autistes en France.