L’archéologie pour tous les publics

Chaque année, les Journées européennes de l’archéologie (JEA) organisées par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) sous l’égide du ministère de la Culture, invitent le public à plonger dans le passé et à explorer les traces matérielles des sociétés depuis la Préhistoire. Ainsi, pendant trois jours, du 18 au 20 juin, plus d’un millier de manifestations seront proposées partout en France, dans le respect des protocoles sanitaires en vigueur: ouverture exceptionnelle de chantiers de fouilles, activités pédagogiques et ludiques, rencontres avec des chercheurs, visites de laboratoires, expositions, projections...

2021 : les « Coulisses de l’archéologie » se dévoilent

Cette année, les JEA font un focus sur les « Coulisses de l’archéologie », avec une sélection de propositions inédites, pour découvrir des lieux ou des collections habituellement inaccessibles aux publics : réserves de musées, coulisses d’expositions ou de laboratoires, ateliers de création, musées en chantier…

Au programme : ouverture des ateliers réalisant la réplique de la Grotte Cosquer, visite de l’atelier de restauration du musée départemental Arles antique abritant les célèbres enduits peints de style pompéiens du site de la Verrerie, visite en avant-première du futur Musée Narbo Via à Narbonne, présentation d’un squelette entier de mammouth au centre de recherches archéologiques de l’Inrap à La Courneuve…

« Je me réjouis de cette nouvelle édition des Journées européennes de l’archéologie, occasion unique de se plonger, pendant trois jours, dans les trésors de notre lointain passé. » 

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture

Une dynamique européenne

Malgré la crise sanitaire, l’ouverture des JEA à l’Europe s’est poursuivie. En effet, les différents pays se sont encore largement mobilisés cette année autour de cette troisième édition européenne des JEA, pour fêter l’archéologie européenne sous toutes ses formes. En 2020, 28 pays ont participé aux JEA et à l’opération numérique #Archeorama.

Arte, un partenariat historique
Depuis leur création, les JEA bénéficient du partenariat de la chaîne Arte, qui consacrera, cette année encore, une programmation exclusive à l’archéologie le samedi 19 juin.

Les Journées européennes de l’archéologie bénéficient du soutien de Bouygues Travaux Publics et des groupes Promogim, Demathieu Bard et Capelli.

L’Inrap

L’Institut national de recherches archéologiques préventives est un établissement public placé sous la tutelle des ministères de la Culture et de la Recherche. Il assure la détection et l’étude du patrimoine archéologique en amont des travaux d’aménagement du territoire et réalise chaque année quelque 1800 diagnostics archéologiques et plus de 200 fouilles pour le compte des aménageurs privés et publics, en France métropolitaine et outre-mer. Ses missions s’étendent à l’analyse et à l’interprétation scientifiques des données de fouille ainsi qu’à la diffusion de la connaissance archéologique. Ses 2 200 agents, répartis dans 8 directions régionales et interrégionales, 42 centres de recherche et un siège à Paris, en font le plus grand opérateur de recherche archéologique européen.