A la demande du ministère de la Culture et de la Communication, le Centre national des arts plastiques a lancé pour la première fois une commande publique pour un caractère typographique. Cet événement participe à la politique active que conduit le ministère de la Culture et de la Communication afin de transmettre, diffuser et valoriser le design graphique auprès des publics. Infini de Sandrine Nugue a été sélectionné, et a été mis à disposition du grand public le 9 avril 2015.

La commande publique est une procédure de l’État destinée au soutien à la création et aux artistes. De l’initiative du commanditaire, jusqu’à la réalisation de l’œuvre par l’artiste et sa réception par le public, le ministère de la Culture et de la Communication accompagne les partenaires publics ou privés dans la mise en œuvre du processus. Cette première commande publique dans le champ du graphisme est aussi l'occasion de mieux faire connaître le métier de dessinateur de caractères à un public qui, bien que confronté quotidiennement aux créations typographiques les plus diverses, ignore souvent la réalité de ces métiers, les qualités et le savoir-faire requis pour les pratiquer.

À l’issue d’un appel à candidature, c’est la proposition de Sandrine Nugue, graphiste indépendante, qui a été retenue pour la qualité de son approche contemporaine du dessin de caractères, pour son rapport à l'histoire des formes de l'écriture et de la typographie et pour sa dimension pédagogique affirmée, généreuse et ludique. Ainsi, le caractère Infini qu’elle a conçu, propose à tous un jeu avec les mots, avec les pictogrammes et les ligatures de manière créative. Le dessin Infini prend sa source dans l’écriture épigraphique ; ses différents styles – romain, italique et gras – permettent un dialogue avec l’histoire de la typographie à travers les âges. Les études, croquis, dessins, notes et fichiers numériques réalisés tout au long du processus créatif, font désormais partie des collections du Centre national des arts plastiques.

Sandrine Nugue, née en 1985, est diplômée de l'école Estienne et a suivi un cursus à l'École des arts décoratifs de Strasbourg où elle s’est intéressée aux mécanismes de la lecture et a conçu un caractère pour une lecture rapide et intuitive des sous-titres de film. Elle a ensuite décidé de se spécialiser dans la création de caractères typographiques en rejoignant le post-diplôme « Typographie & Langage » de l’École supérieure d'art et de design d’Amiens (Esad) où elle a dessiné le Ganeau. Depuis son diplôme, obtenu en février 2013, elle collabore avec des créateurs de caractères et travaille comme graphiste indépendante. Elle contribue également régulièrement au site d’information sur la typographie www.pointypo.com.

Cet événement s’inscrit dans le cadre plus général de « Graphisme en France 2014 », grande manifestation de valorisation du design graphique à l’occasion du vingtième anniversaire de la revue Graphisme en France éditée par le Centre national des arts plastiques. Un site internet a été créé spécialement pour accompagner la création d’Infini et télécharger le caractère : www.cnap.graphismeenfrance.fr/infini Des textes de Sébastien Morlighem, historien de la typographie, offrent un éclairage sur les liens qui se sont tissés entre la création de ce caractère typographique contemporain et l’histoire dans laquelle il s’inscrit désormais.