Les Français ont confirmé leur intérêt pour l’art des jardins et le patrimoine vert. Parfois en bravant les ondées, ils ont été plus de 1,8 million, à répondre aux rendez-vous donnés aux jardins par le ministère de la Culture et de la Communication, du 31 mai au 2 juin. Entre amis ou en famille, les visiteurs ont arpenté avec enthousiasme les quelques 2 300 parcs et jardins qui participaient à la manifestation nationale et ont profité avec un intérêt redoublé des 4100 animations proposées.

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, se félicite de cette participation 2013 de Rendez-vous aux jardins qui confirme l’engouement du public pour les jardins qui sont, précise-t-elle « … un patrimoine commun d'une richesse infinie, mariage d’imagination, de techniques, de découvertes et de voyages, mais aussi espace d'intimité où s'invitent rêves et souvenirs d’enfance. Créer un jardin, c’est mettre en oeuvre des matériaux vivants et inventer un refuge pour le corps et l’esprit, un monde à inventer et à partager. »

Pour cette 11

 

 édition, la part belle était faite à la création, avec pour thème fédérateur « le jardin et ses créateurs », une occasion supplémentaire de célébrer le 400

 

 anniversaire de la naissance d’André Le Nôtre en rendant hommage à tous ceux qui de près ou de loin, ont contribué à forger l’un des plus beaux patrimoines verts au monde. Pas moins de 200 animations étaient dédiées à cet illustre jardinier. Les jardins du domaine national de Saint-Cloud ont réuni à eux seuls plus de 7000 visiteurs sur tout le week-end ; le domaine national de Saint-Germain-en-Laye a fédéré 12 000 personnes autour de ses jardiniers pour le circuit dédié au patrimoine paysager légué par Le Nôtre.

De nombreux autres sites ont permis d’éclairer le public sur les grands créateurs des derniers siècles ; à Brest, le parc botanique du Thabor des frères Bühler a réuni plus de 5000 visiteurs ; au Parc et jardins du château de Bouges (en région Centre) ce sont 1500 personnes qui ont pu aller sur les traces d’Henri et Achille Duchêne, près de 1000 au domaine du Rayol (région PACA) découvrir les réalisations de Gilles Clément, près de 3000 dans les jardins des Archives nationales à Paris revisités par Louis Benech, dont 210 participants aux visites guidées.

Par ailleurs, si l’édition 2013 a multiplié les propositions pour le jeune public, notamment le vendredi plus particulièrement réservé aux scolaires, avec pour exemple les 400 enfants accueillis au domaine national de Saint-Germain-en-Laye, gageons que celle de l'année prochaine verra l’amplification de cette programmation ciblée, puisque le thème national 2014 révélé le 23 mai dernier par Aurélie Filippetti est : « L’enfant au jardin ».

La ministre de la Culture et de la Communication a, le jour de lancement de la manifestation au domaine national de Saint-Cloud, porté une attention particulière aux jardiniers des domaines historiques de l’Etat, et annoncé « … que les effectifs de jardiniers vont bénéficier prochainement de la réouverture des concours de recrutement spécifique à ce métier. Il s'avère en effet que dans ce domaine d'activité de l'entretien des jardins historiques, on ne peut pas tout externaliser. 

Aurélie Filippetti a tenu également à encourager les plans de gestion : « À l’exemple des domaines de Fontainebleau, des Tuileries, de Champs-sur-Marne et de Compiègne, j'encourage les établissements publics gestionnaires des grands domaines à mettre en place des plans de gestion des jardins, dont l'objectif principal est de définir les besoins de chaque domaine et ainsi d’apporter une réponse globale adaptée. »

« Rendez-vous aux jardins » est organisée par le ministère de la Culture et de la Communication en collaboration avec le Centre des monuments nationaux, le Comité des parcs et jardins de France, la Demeure Historique, les Vieilles maisons Françaises.

La manifestation reçoit le soutien de Moët Hennessy et de l'Union nationale des entrepreneurs du paysage (UNEP) au titre de mécènes.

Ses contributeurs médias sont France 5, Métro et Mon jardin & ma Maison ; auxquels s’est associé exceptionnellement Urban Pulse.