Le jury du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou, la plus importante manifestation consacrée au 7
e
art en Afrique, était présidé cette année par une réalisatrice française, Euzhan Palcy.

Trois films coproduits par la France ont été primés. « Aujourd'hui » d'Alain Gomis, ce très beau film, qui permet notamment à Aïssa Maïga d’exprimer toute l’étendue de son talent, a reçu l’Etalon d’or. L’Étalon de bronze est revenu à « La pirogue » de Moussa Touré, tandis que Jamal Belmahi a reçu le prix du scénario pour « Les chevaux de Dieu » de Nabil Ayouch.

Aurélie Filippetti se réjouit de ces distinctions qui viennent récompenser deux films captivants et un scénario d’une grande qualité. C’est aussi un très bel encouragement pour la politique de coproduction du cinéma français, résolu à soutenir partout dans le monde les talents les plus originaux et les projets les plus ambitieux.