Ce rapport sur l’Allier pointe un taux particulièrement élevé de disparition des dépôts dans ce département : 48,36 % !
Ainsi, 152 biens déposés sur 159 n’ont pu être localisés lors des récolements effectués au musée Valery-Larbaud de Vichy, la ville ayant autorisé la vente publique d'une partie de ces dépôts en 1973, le reste ayant été détruit, dérobé ou perdu. L’un des vases non localisés, le vase Boizot (ci-contre), a finalement été retrouvé chez un particulier en 2005 et restitué aux collections publiques en 2015.

Rapport Allier - juin 2021

Ce rapport présente le bilan des différentes campagnes de récolement des dépôts d’œuvres d'art dans l'Allier, les résultats de celles-ci et les suites réservées aux œuvres non localisées.

Illustration : Ce vase Boizot de 1869 (MNC 7693-1), attribué à l'artiste Solon, en porcelaine dure de Sèvres avec monture en bronze dorée, avait été déposé au musée municipal de Vichy (aujourd'hui musée Valery-Larbaud) en 1932. Non localisée lors du dernier récolement, l'œuvre a été retrouvée chez un particulier et restituée à l'établissement public Cité de la céramique  - Sèvres et Limoges en 2015 © RMN-Grand Palais (Sèvres - Manufacture et musées nationaux) / Stéphane Maréchalle.