Remise de l'avant-projet de la Maison de l'histoire de France par Jean-Pierre Rioux, historien et président du Comité d’orientation scientifique àFrédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication etlancement de la phase de concertation et d’appel à commentaires.

Installé par le ministre de la Culture et de la Communication le 13 janvier
dernier, le Comité d’orientation scientifique a été chargé de travailler, en toute
indépendance, sur le projet de la Maison de l’histoire de France, institution
culturelle de référence qui a pour vocation de favoriser la diffusion et la
transmission de la connaissance historique.

Depuis son installation, le Comité s’est réuni régulièrement, en séance
plénière et sous la forme de groupes de travail. Cet avant-projet est le fruit des
six premiers mois de travaux. Il dessine les contours intellectuels de la future
Maison : les publics, la stratégie numérique, la « galerie des temps », les
expositions temporaires et autres manifestations, l’ouverture européenne et
internationale, la valorisation de la recherche, le réseau, l’exposition de
préfiguration.

La remise publique de l’avant-projet de la Maison de l’histoire de France
marque le début d’une phase de concertation et d'échanges, au cours de
laquelle les professionnels et le grand public sont invités à donner leur avis sur
ce texte. L’ensemble de ces contributions aidera le Comité d’orientation
scientifique à élaborer le projet définitif de la Maison de l'histoire de France, qui
sera remis au ministre à la fin de l’année 2011.

Le site Internet de préfiguration de la Maison de l’histoire de France sera mis
en ligne en septembre 2011. D'ores et déjà une page accessible à l'adresse
www.maison-histoire.fr permet à chacun de télécharger l’avant-projet et de
s’exprimer.

L'établissement public de la Maison de l'histoire de France sera créé le 1er
janvier 2012. Lieu d'expositions, lieu de conférences, de débats, centre de
ressources à destination de tous les publics, la Maison de l'Histoire de France
sera installée dans le quadrilatère de Rohan-Soubise, aux côtés des Archives
nationales. Elle ouvrira ses portes au public en 2015.