L’un des meilleurs photographes de sa génération vient de nous quitter.

Passionné de musique depuis sa plus tendre enfance, il avait
immortalisé ses rencontres avec quelques-uns des plus grands
chanteurs de notre temps : Edith Piaf, Charles Trenet, Billie Holiday,
Alain Bashung, Johnny Hallyday... Il avait ainsi constitué des archives
très précieuses, comme un merveilleux musée en images. Nous avons
tous dans l’oeil l’un de ses clichés les plus célèbres qui fixe la triple
interview de Jacques Brel, Georges Brassens et Léo Ferré réalisé en
1969.
Jean-Pierre Leloir n’était pas seulement le photographe des concerts,
des séances d'enregistrement et des répétitions. Son oeuvre apparaît,
maintenant que l’on peut la considérer dans toute son étendue, d’une
diversité passionnante: reportages pour l'industrie, vernissages
d'expositions, clichés d'architecture, carnets de voyage... Il avait été
aussi partie prenante de la grande aventure du Théâtre national
populaire de Jean Vilar et, plus tard, l'un des membres fondateurs de la
revue Rock & Folk. Le regard lucide et passionné qu’il portait sur notre
époque était tout à la fois celui d’un artiste et d’un grand témoin.