Hommage de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de laCommunication, à Marie-Claire Pauwels

Avec Marie-Claire Pauwels nous perdons, bien trop tôt, une figure marquante
de la presse féminine. Madame Figaro, qu’elle dirigea pendant 26 ans,
Femmes, dont elle prit les rênes en 2008, deux magazines immensément
populaires, portent la marque de cette femme de goût et d’esprit, qui prouva
tout au long de sa riche carrière, son respect de la femme, du journalisme et du
bien écrire.

Continuatrice de l’oeuvre de son père, Louis Pauwels, un des fondateurs du
Figaro Magazine, elle aura su, à sa manière passionnée et volontaire, faire
naître et grandir une presse féminine moderne et exigeante, ouverte sur le
monde de la lecture.

Elle nous laisse un livre qui a reçu le prix Roger-Nimier en 2003, Fille à papa,
où, là aussi, elle semble dire aux femmes : « Il est temps d’être soi ».