Hommage de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et dela Communication, à Loulou de la Falaise

Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication
profondément peiné par l’annonce de la disparition de Loulou de
la Falaise, rend hommage à la mémoire d’une des figures les plus
marquantes de la mode parisienne.

Fille du mannequin favori de Schiaparelli et petite-fille du peintre
Oswald Birley, Loulou de la Falaise a mené une vie marquée du
sceau de l’élégance, du raffinement et de la beauté. Mannequin
vedette, elle posa pour Richard Avedon et Helmut Newton.

Complice et muse d’Yves Saint Laurent, dont elle partageait les
intuitions et les fulgurances, Loulou de la Falaise a placé
l’accessoire au coeur du style. Ses créations étaient les dernières
touches que le couturier choisissait pour conclure ses célèbres
silhouettes. Lorsque Yves Saint Laurent décida de quitter le
monde de la mode, Loulou de la Falaise lança sa propre marque.

Avec Loulou, l'accessoire devenait un geste essentiel, la parure
un passage obligé. Elle nous a montré que la mode n’était pas un
produit mais un état d’esprit, une création marquée par la légèreté
et la fantaisie.

Frédéric Mitterrand adresse à son époux Thadée et à sa fille
Anna, ainsi qu’à ses proches, ses condoléances les plus
attristées.