Le 9 mars, Frédéric Mitterrand a inauguré la présentation en avant-première, dans les vitrines du Ministère au Palais-Royal, de l'exposition "Charles et Marie-Laure de Noailles, une vie de mécènes".

En avant-première. Le 2 juillet 2010, s’ouvrira au clos Saint-Bernard à Hyères, plus connu sous le nom de Villa Noailles, une exposition permanente rassemblant près de 200 œuvres qui évoquent le mécénat de Charles et Marie-Laure de Noailles durant près de quarante ans. Depuis le 1er mars, le ministère de la Culture et de la Communication propose dans ses vitrines du Palais-Royal un premier aperçu sous forme de films et d’affiches de cette exposition, hommage au goût et à la générosité d’un couple célèbre, ami des arts et des artistes.

Le château du Dé. C’est le nom que Man Ray, en référence au poème de Mallarmé, avait donné à La Villa Noailles, construite par Robert-Mallet Stevens pour Charles et Marie-Laure de Noailles, qui y vécurent de 1924 à 1970. Ses propriétaires l’appellent tout simplement le Clos Saint-Bernard, du nom de l’ancien couvent sur lequel est construite la maison.
Clos ou château, la Villa, dès la fin des travaux, va accueillir l'élite artistique et culturelle de toute l'Europe, de Cocteau aux Ballets Russes, de Man Ray venu y tourner en 1929 « Les mystères du château du dé » à Luis Buñuel invité en 1930 pour écrire le scénario de l'Age d'or.
Musique, peinture, architecture, arts décoratifs, littérature, cinéma… Les Noailles aiment et soutiennent tous les arts. Tous deux issus de familles de grands collectionneurs, Charles et Marie-Laure vont poursuivre cette tradition en achetant les œuvres d’artistes « émergents » : Picasso, Braque, De Chirico, Lipchitz, Gris, Léger…

Le centre d’art de la villa Noailles. Il a ouvert ses porte en 2003, conformément aux vœux de Charles de Noailles, qui a vendu la propriété à la Ville d’Hyères pour ouvrir le parc au public (parc St Bernard) et faire du site un lieu culturel.
La programmation, fidèle à l’alliance des arts voulue par les Noailles, se consacre à l’architecture, la mode, le design et la photographie, et propose plusieurs festivals internationaux : le Festival International de Mode et de Photographie, fin avril, Design Parade, le premier week-end de juillet, et le Festival des Enfants, fin décembre.
Expositions, rencontres, conférences, résidences de créateurs, visites et ateliers pour les enfants y ont lieu toute l’année. Le ministère de la Culture et de la Communication accompagne la Villa Noailles depuis 2003.

Brochure "Les Noailles, une vie de mécènes"