Les 8, 9 et 10 novembre 2022 s’est tenu le séminaire d’automne de l’Association nationale des écoles supérieures d’art (ANdÉA) à Valenciennes et à Tourcoing. Chaque année, ce séminaire réunit la communauté des écoles d’art et design pour différents temps de mise en commun, d’échanges et de prospective.

Cette année, les Hauts-de-France ont accueilli, par le biais de POLARIS - Réseau magnétique des écoles d’arts publiques des Hauts-de-France, le séminaire d’automne de l’ANdÉA qui s’intitule « Le rayon vert ». 

Étudiant-e-s, enseignant-e-s, personnels administratifs et techniques mais aussi directions et présidences des établissements, élu-e-s des collectivités territoriales, partenaires et services du ministère de la Culture se sont retrouvés durant trois jours pour des réunions, des ateliers mais aussi lors de visites d’établissements et d’expositions.  

Ce séminaire a permis d’échanger autour des grands enjeux de ce secteur : professionnalisation, transition écologique, accueil des étudiant-e-s et artistes en exil, accessibilité des formations, lutte contre les discriminations, soutenabilité financière des établissements, réinvention des mobilités internationales…

L’événement s’est déroulé dans les écoles d’art publiques, d’arts plastiques et de design de Valenciennes et de Tourcoing. Ces écoles appartiennent au réseau national d’écoles que le ministère soutient financièrement et sur lesquelles il exerce une tutelle pédagogique car elles délivrent des diplômes nationaux relevant du ministère de la Culture. 

Qu’est-ce que l’ANdÉA ? 

L’ANdÉA fédère les 45 écoles supérieures d’art et design françaises sous tutelle du ministère de la Culture. Établissements d’enseignement supérieur et de recherche qui forment 12.000 étudiantes et étudiants chaque année et délivrent des diplômes nationaux, elles conjuguent savoir-faire traditionnels et innovants et sont au cœur des milieux professionnels de l’art et du design.