Amoureux de la France où il a beaucoup travaillé et a été très tôt reconnu, le photographe de renommée internationale Michael Kenna fait don, par convention notariée signée le 10 novembre 2022, de l’intégralité de son œuvre photographique à l’État français. Elle sera conservée par la Médiathèque du patrimoine et de la photographie (MPP) au fort de Saint-Cyr à Montigny-le-Bretonneux (Yvelines).

La ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, en a fait l’annonce durant Paris Photo. Elle le remercie de cette donation exceptionnelle et lui témoigne de « l’immense gratitude de notre pays qui s’engage à conserver et valoriser son œuvre dans les meilleures conditions qui soient. L’entrée d’un tel fonds dans nos collections publiques françaises est un élément de fierté nationale. Elle conforte le dynamisme et le rayonnement de la France dans le domaine de la photographie ». La ministre a souhaité honorer Michael Kenna en le promouvant officier de l’ordre des Arts et des Lettres et en lui remettant ses insignes dans le cadre de Paris Photo.

La donation concerne l’ensemble de l’œuvre du photographe : 3 683 tirages originaux réalisés dans 43 pays différents, les négatifs et les numérisations correspondant à ces tirages, 175 000 autres négatifs accompagnés des planches contact correspondantes, 6 422 tirages de travail des années 1983-2000, 1 280 tirages Polaroid, les catalogues imprimés sur son œuvre et toutes les archives relatives à son activité artistique depuis 46 ans. Elle s’accompagne des droits de production et de représentation des images. Michael Kenna avait déjà consenti à l’État une donation de son travail mémoriel sur les camps nazis réalisé entre 1988 et 2000, qui est déjà conservée à la Médiathèque du patrimoine et de la photographie (MPP).

Né en 1953 en Angleterre, installé aux États-Unis depuis la fin des années 1970, Michael Kenna est aujourd’hui reconnu comme l’un des maîtres du paysage en noir et blanc. À l’écart des phénomènes de mode aussi bien que du dogmatisme esthétique, il a construit un corpus centré sur l’interaction entre les paysages naturels et les paysages où l’homme a laissé des traces. Travaillant en argentique, il réalise lui-même tous ses tirages.

Son œuvre a fait l’objet de plus de 500 expositions monographiques dans le monde, dont près de 40 en France. Son travail sur la France est actuellement exposé au château de Rambouillet (Yvelines) jusqu’au 9 janvier 2023, sous les auspices du Centre des Monuments nationaux. L’exposition Arbres / Trees ouvrira ses portes le 19 novembre au château de Chaumont-sur-Loire. Michael Kenna est aussi l’auteur d’une centaine de publications.

Le dossier de presse de la donation Michael Kenna est disponible en visionnage et en téléchargement ci-dessous :