Organisée en France par un consortium piloté par les universités de Bourgogne et de Franche-Comté, la Nuit Européenne des Chercheurs et des chercheuses, impulsée par la Commission européenne, a lieu le vendredi 28 septembre 2018. Pour la deuxième année consécutive, le ministère de la Culture apporte son soutien à cette opération destinée à rapprocher la culture scientifique du grand public.

Pour la 14e édition, le thème choisi par les organisateurs est « 1001 histoires ». Cette manifestation qui se tient dans une centaine de villes européennes et dans 12 villes de France (Albi, Angers, Besançon, Bordeaux, Brest, Dijon, Le Mans, Limoges, Marseille, Paris, Toulouse et pour la première fois Saint-Denis de la Réunion) propose aux chercheurs et au public de se rencontrer dans un contexte original.

Cette année, c’est l’art de la narration qui est à l’honneur. Les chercheurs et les chercheuses sont invités à mettre en récit les sciences, leurs expériences et leur propre histoire. Le thème 2018 met particulièrement l’accent sur des chercheurs et les chercheuses dont les champs d’investigation portent sur la sphère culturelle. Conservateurs, archéologues, musiciens, chercheurs ou doctorants, ils sont issus de musées, d’établissements de l’enseignement supérieur, ou encore de laboratoires soutenus par le ministère de la Culture.

Les publics sont invités à participer à des « speedsearching », des « rencontres dans le noir » ou encore à un labo « fake news » pour apprendre à se méfier des idées reçues. Le ministère de la Culture est partenaire de Radio Campus pour l’organisation dans chaque ville de Consultations Citoyennes « Quelle est votre Europe ? » sur le thème « Europe, Culture, Recherche ». La Radio présentera des micros-trottoirs ainsi que des mini-séries de podcasts avec pour objectif d’amener le grand public à réfléchir sur l’Europe.

Sur tout le territoire, des initiatives résolument pédagogiques et participatives sont ainsi proposées comme :

- A Besançon, les étudiants et enseignants de l’Institut des Beaux-Arts de Besançon présentent des travaux de recherche sur la thématique : Fronts et frontières, mettant ainsi en avant les arts visuels, plastiques et sonores.

- A Marseille, dans l’espace « Cadavre exquis numérique », le public découvrira et expérimentera le jeu vidéo Crossing industry conçu par des chercheurs de l’Ecole supérieure d’art d’Aix-en-Provence et du laboratoire IREMAM.

- A Toulouse, le MSHS avec le CREAP Cartailhac associé au Centre National de Préhistoire présenteront un projet de recherche sur les grottes ornées et en particulier la grotte Chauvet à travers une série de photos très grand format et animation autour d’oculus rift. 

- A La Réunion, l’Ecole supérieure d’art proposera « Orchestre vide », karaoké, sciences molles et gai-savoir, un projet réalisé avec le soutien du laboratoire de recherche API (arts, paysages, insularités).

Programmation complète et informations pratiques : nuitdeschercheurs

Pour plus d’informations :

http://www.radiocampus.fr/

https://www.touteleurope.eu/consultations-citoyennes.html

https://www.quelleestvotreeurope.fr/je-participe.html