C’est avec une profonde tristesse que Franck Riester, ministre de la Culture, a appris la disparition de Max Querrien, figure éminente du ministère de la Culture où il a notamment été directeur de l’architecture de 1963 à 1968, sous l’autorité d’André Malraux.

L’engagement de Max Querrien en faveur de l’architecture et du patrimoine a perduré toute sa vie, dans ses fonctions de Président de la Caisse nationale des Monuments historiques et des sites (1981-1986) aujourd’hui Centre des monuments nationaux, de président de l’Institut français d’architecture, ou à travers les ouvrages qu’il avait consacrés à chacune de ces politiques publiques.

Franck Riester salue la mémoire de ce grand élu et serviteur de l’État et adresse à sa famille ainsi qu’à ses proches ses plus sincères condoléances.