« Haïti, janvier 2010Jérôme Sessini, Pierre Terdjman,Regards croisés de deux photojournalistes »du 26 mars au 28 mai 2010au Ministère de la Culture et de la Communication

Dans le cadre de l’aide apportée par le Ministère de la Culture et de la Communication au
peuple haïtien, Frédéric Mitterrand a souhaité proposer au public une exposition de
photographies « Haïti, janvier 2010, Jérôme Sessini, Pierre Terdjman, Regards croisés de
deux photojournalistes », ouverte librement au public du 26 mars au 26 mai 2010, au 182, rue
Saint- Honoré, Paris 1er. Cette exposition présente trente photographies prises en janvier
2010, qui sensibiliseront les visiteurs à l’ampleur du désastre qu’a connu Haïti ainsi qu’aux
défis que ce pays doit relever.
Depuis la catastrophe, le ministère de la Culture et de la Communication s’est pleinement
engagé aux côtés des autorités haïtiennes en vue de contribuer à restaurer le patrimoine de ce
pays et faire revivre sa culture.
Plusieurs orientations ont ainsi été définies, en particulier :
- l'aide aux media, qui ont joué un rôle majeur d'information et de lien social après la
catastrophe et sont un vecteur essentiel de pluralisme et de vie démocratique. Cette aide
portera sur la fourniture de contenus libre de droits, notamment pour la télévision, sur le
soutien technique de première urgence aux radios, sur la formation de journalistes, sur la
réflexion visant à moderniser le système de diffusion.
- le soutien aux artistes : des accueils d'artistes haïtiens en résidence en France seront
organisés tout au long de l'année 2010 dans des centres culturels de rencontre, ainsi qu'à la
Cité internationale des arts et au Couvent des Récollets à Paris.
- l'action en faveur des patrimoines.
Le tableau «le serment des ancêtres», peint en 1822 par Guillaume Guillon-Lethière,
hautement symbolique de l'accession d'Haïti à son indépendance en 1804, retrouvé par les
pompiers français dans les ruines du palais présidentiel, sera restauré à Port-au-Prince par le
Centre de recherche et de restauration des musées de France ; la restauration sera
accompagnée d'une opération d'information et de sensibilisation pédagogique du public
haïtien.
Cette première initiative marque le début d'un processus de coopération qui s’inscrira dans la
durée. Le ministère de la Culture et de la Communication enverra ainsi en Haïti dans les
prochains jours trois experts, dont un conservateur du musée du quai Branly, dans les
domaines de l'inventaire du patrimoine, de la restauration du patrimoine bâti et de la
sauvegarde des oeuvres d'art menacées du fait des conséquences du séisme. En outre, le
ministère a proposé d'accueillir des professionnels du patrimoine pour un séjour de formation
en France.
La Bibliothèque nationale de France propose également d’envoyer 30.000 livres à des
bibliothèques haïtiennes et d’engager la réflexion sur la création d’une bibliothèque numérique
haïtienne.
Cette exposition illustre aussi l’attention que porte le ministre à la situation du photojournalisme
en France confronté à une crise majeure. Dans cette perspective, Frédéric Mitterrand a confié
à l'Inspection Générale des Affaires Culturelles une mission d'étude dont les premiers résultats
sont attendus pour avril 2010.
Biographies
JÉRÔME SESSINI
Dès le début de sa carrière, en 1999, Jérôme Sessini choisit de témoigner des horreurs de la guerre. Au Kosovo d’abord, puis en Israël lors de la seconde Intifada, en Irak où il retourne régulièrement depuis 2003, en Haïti, en Somalie où il couvre la prise de Mogadiscio par les tribunaux islamiques, au Liban en 2006. Depuis 8 ans, il travaille parallèlement sur les problématiques sociales et politiques en Amérique latine. Ses photos sont publiées dans Paris-Match, le Monde 2, Figaro Magazine, Newsweek, Time magazine, ELLE, l’Expresso, Stern, la Republica. Il a exposé à Visa pour l’Image, Arles et la Bibliothèque François Mitterrand.

PIERRE TERDJMAN
Formé à l’école de la guerre, Pierre Terdjman a vécu sept ans en Israël, entre Tel Aviv et Jérusalem, et couvert pour le quotidien Haaretz et l’agence EPA (European Press Photos Agency) le conflit Israélo-Palestinien, de
2003 à 2007. Il s’est fait remarquer pour ses photos sur le tsunami au Sri Lanka, son travail sur la guerre en
Géorgie et sur les conflits postélectoraux au Kenya. Entré à l’agence Gamma en 2007, il a suivi durant plusieurs mois les soldats français en Afghanistan pour Paris-Match. Ses reportages sont régulièrement publiés dans la presse nationale et internationale.