Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, confie une mission d’étude sur le financement du spectacle vivant à trois personnalités, dont l’objet sera d’accompagner le développement du secteur pour mieux assurer le soutien aux compagnies et aux ensembles indépendants, de conforter les marges artistiques des institutions et de diffuser plus largement les créations.

Jean-Louis Martinelli, directeur du théâtre de Nanterre-Amandiers, centre dramatique national, Adrien-Hervé Metzger, conseiller-maître à la Cour des Comptes et Bernard Murat, directeur du théâtre Edouard VII expertiseront le développement de nouvelles ressources pour le spectacle vivant pour compléter les crédits budgétaires que l’Etat consacre à ce secteur.

Après une analyse des besoins, ils proposeront des scénarii d’évolutions possibles et étudieront les modalités de perception et de répartition des nouvelles sources de financement qu’ils auront identifiées.

Les conclusions de cette mission et les propositions qui en découleront devront être remises au Ministre en octobre 2011.