Cette année marque la dix-septième édition de l'événement. En 2020, l'événement avait été entièrement numérique, en raison de la situation épidémique. Afin d’assurer le plein succès de cet évènement en présentiel, il a été repoussé exceptionnellement au 3 juillet. Cette Nuit estivale sera donc l’occasion de célébrer les retrouvailles des habitants de la région Occitanie avec ces œuvres.

La Nuit européenne des musées est pilotée par le ministère de la Culture, en liaison avec la Direction régionale des affaires culturelles. Elle bénéficie du patronage de l’Unesco, du Conseil de l’Europe et de l’ICOM et de nombreux partenariats institutionnels et médias.

La plupart des 132 musées de France que compte la région Occitanie seront à l’honneur, mais pas seulement, cette opération accueille également des musées qui offre des activités sans pour autant qu’ils soient labellisés.   

Cet évènement est l'occasion de découvrir d'une autre manière, dans une ambiance nocturne, les collections extrêmement variées qu'abritent les musées de notre région.

La classe, l’œuvre !

Impulsé par les deux ministères Culture et Éducation nationale, Jeunesse et Sports en lien avec le réseau Canopé, le  dispositif « La classe l’œuvre » place les enfants au coeur de l'évènement. Les élèves deviennent passeurs de culture et d’émotion. Dans un certain nombre de musées, ce seront les élèves eux-mêmes qui assureront la visite, en présentant aux visiteurs des œuvres étudiées au cours de l’année avec leurs enseignants. Ce seront de beaux moments de partage entre élèves, professeurs, parents et visiteurs :  

En Occitanie, plus de 180 animations sont proposées

Les musées ouvriront  pour certains sous le signe de la musique, d’autres du renouveau,  de manière exceptionnelle ou pour la première fois. Quelques idées de visite :

  • Écoutez les écritures du monde en Occitanie. La maison natale de Jean-François Champollion à Figeac. Une soirée musicale en compagnie du groupe alternatif KKC Orchestra qui promet de mettre en musique les écritures du monde.
  • Musée Ingres Bourdelle à Montauban. Fermé en 2017-2019, le musée Ingres Bourdelle est revenu métamorphosé et rebaptisé. Les travaux de rénovation ont permis la mise aux normes d’un bâtiment classé Monument historique, la rénovation d'une partie de ses œuvres et la révision du parcours et de la muséographie. Redécouvrez de grands noms : Poussin, Fragonard, Delacroix ou Géricault, aux côtés des deux artistes montalbanais Ingres et Bourdelle.
  • Des jeux d'enquête et escape game au musée Fleury de Lodève. Découvrez le nouveau concept d’”Enquêt’ Game” mêlant jeu de rôles et énigmes. L’alarme du musée s’est déclenchée : une sculpture a disparu. Les portes se sont refermées automatiquement avec tous les occupants du musée à l’intérieur. Arriverez-vous à trouver le voleur qui se cache parmi vous ?
  • Les Grecs débarquent à Lattara ! Un week-end haut en activités pour découvrir le musée de Lattes sous des facettes inédites. Avec la troupe des Somatophylaques, association centrée sur l’expérimentation du geste et des techniques de combats, l’équipement militaire grec n’aura plus de secrets pour vous : des démonstrations de combats, des initiations à la culture grecque antique grâce à des ateliers tout public : monnaie, bijoux et armement. Enfin, voyagez dans l’aventure grecque avec la présentation du Gyptis, réplique navigante d’un bateau grec avec sa voile de 25 m! Un évènement à ne pas rater ! Profitez en pour pour voir l’exposition “En route", la voie domitienne du Rhône aux Pyrénées, coproduite par la Drac Occitanie et le musée Lattara.

Ce samedi 3 juillet, passez une partie de la nuit dans les musées


Rendez-vous sur le site

Naviguez dans la carte géolocalisée de la région Occitanie