Nouveau président de la SAS (société à action simplifiée) pass Culture, Sébastien Cavalier a fait une étape de son tour de France des régions dans le Grand Est, à Nancy, pour une journée de présentation et d’échanges autour de ce dispositif dédié aux jeunes, en relation étroite avec la préfecture de Meurthe-et Moselle et la DRAC Grand Est.

Le pass Culture, qui fonctionne comme un agenda géolocalisé et a été expérimenté dans plusieurs départements avant d’être généralisé en mai 2021, donne la possibilité aux jeunes de 18 ans de bénéficier d’une enveloppe de 300 euros permettant d’accéder à des biens culturels, des spectacles et de la formation.

Dès le premier janvier 2022, cet outil sera étendu aux jeunes à partir de la quatrième, notamment à travers une offre collective accompagnée par les enseignants. Il s’agit d’une mission de service public portée par le ministère de la Culture.

Rencontre avec les acteurs culturels de terrain

Le président et les chargées de mission du pass Culture ont rencontré des acteurs du champ culturel, éducatif et social, des élus afin d’avoir un retour sur la mise en œuvre du dispositif et les perspectives d’avenir.

Temps fort de ce déplacement, un café-débat, à l’Octroi à Nancy, a permis d’évoquer les atouts, les « limites » constatées notamment par les acteurs du terrain et les perspectives pour une utilisation optimale.

La facilité d’accès du pass, la diversité de l’offre proposée, qui favorisent la découverte des pratiques culturelles ont ainsi été soulignées. Des questions liées à l’hétérogénéité des territoires, aux problèmes de mobilité, au périmètre de l’offre culturelle ont été soulevées alors que la nécessité d’un accompagnement, d’une médiation soutenue mais aussi d’améliorations techniques (synchronisation de billetteries..) était exprimée.

Des visites à la rencontre des acteurs culturels nancéiens (industries culturelles, spectacle vivant, patrimoine) ainsi qu’avec les jeunes ambassadeurs ont donné l’occasion de compléter les propositions.

Ces rencontres fructueuses ont déjà suscité des réflexions et des pistes de travail, telle l’expérimentation d’actions à l’échelle de bassins de vie.

Le développement du pass Culture, bien public partagé grâce à l’implication croissante des structures culturelles et autres acteurs locaux laisse augurer une meilleure appropriation de l’offre culturelle par les publics éloignés.

En savoir plus

Sur le pass Culture

Sur l'extension du pass Culture aux jeunes entre 15 et 17 ans

Comment bénéficier du pass Culture